Berlin

MUSIQUE - Accord historique entre la GEMA et Youtube

 

C'est une véritable révolution que viennent de connaître les internautes vivant en Allemagne : ils pourront enfin visionner les derniers clips à la mode et écouter sans restriction leurs chansons favoris. Qui n'a jamais été frustré, pour ne pas dire énervé, devant ce fameux encart noir nous empêchant de passer un agréable moment? Depuis hier, un vent de liberté souffle sur le net allemand.

YouTube a annoncé mardi 1er novembre un accord avec la Gema, une société allemande de droits d'auteurs, mettant fin à un conflit qui empêchait les internautes de visionner grand nombre de vidéos en Allemagne depuis des années.

"Les utilisateurs de YouTube ont dès maintenant accès à des contenus musicaux, qui jusqu'à présent n'étaient pas disponibles", a expliqué la plateforme, propriété de Google. Depuis 2009, le populaire YouTube et la Gema étaient en conflit, notamment devant les tribunaux, sur le montant de la rémunération des vidéos visionnées, ce qui entraînait un blocage automatique de beaucoup d'entre elles, notamment un grand nombre de clips musicaux

La GEMA, l'une des sociétés de droits d'auteur les plus exigeantes d'Europe

Parmi les 1 000 vidéos les plus populaires de YouTube dans le monde en 2013, pas moins de 61,5 % étaient bloquées en Allemagne, selon le site de datajournalisme Opendatacity. A titre de comparaison seulement 1 % de ces vidéos à succès ne pouvaient être vues en France.

Cet accord "est un signal clair donné à toutes les plateformes en ligne (…). Les auteurs doivent être rémunérés convenablement pour l’utilisation de leurs œuvres musicales", fait valoir Thomas Theune, responsable de diffusion à la Gema.

Avec l’accord de licence signé, « les 70 000 compositeurs musicaux et éditeurs représentés par la Gema reçoivent de nouveau une rémunération pour l’utilisation de leurs œuvres musicales protégées », s’est félicitée la société de droits d’auteur. En revanche, le montant payé par YouTube à chaque visionnage d'une vidéo d'un artiste déclaré à la Gema n'a pas été dévoilé. 

La GEMA reste une menace pour les clubs berlinois

Cet accord ne doit pas occulter la fronde de la scène berlinoise face à l'augmentation soudaine et jugée exorbitante par les clubs des tarifs de la société des droits d'auteurs. Ces différentes plaintes avaient même failli aboutir à l'annulation de la fête de la musique. Pour ces établissements, la lutte contre la Gema continue...

G.H.(www.lepetitjournal.com/berlin) - Mercredi 02 novembre 2016

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter



 

 
Berlin

SANDRA BOURDONNEC – Laisse le vent emporter tout

Laisse le vent emporter tout est le premier long-métrage de Sandra Bourdonnec, actrice réalisatrice française expatriée à Berlin. Deux personnages sont au cœur de l’histoire, Emma et Johnny ; il s’agit d’un couple de Français qui quitte l’hexagone mais les deux pour un motif différent : l’un par l’envie de se surpasser et l’autre par amour. Entremêlé entre bonheur, contrainte, désinvolture et déroutement, ce long métrage captivant ne laissera…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé

COACHING - Être pilote de sa vie, ça veut dire quoi ?

Aujourd’hui, j’ai fait une très belle rencontre à Shanghai et cette personne m’a posé une excellente question : “Pour toi, c’est quoi être pilote de sa vie ? Comment est-ce que je peux avoir un peu plus la sensation d’être pilote de ma vie ?”
Expat - Politique

PIERRE VERLUISE – "M. Trump pourrait être une formidable opportunité pour l’Europe"

Contestée par près de la moitié des candidats de cette présidentielle, l’Union européenne n’a jamais semblée aussi fragile. Traversant une crise profonde, la question de son avenir se fait plus prégnante que jamais. Entre référendum de sortie, retour au Franc, et reconquête d’une souveraineté nationale, comment pouvons-nous expliquer un tel euro-scepticisme ? Pierre Verluise, docteur en géopolitique, directeur du Diploweb.com et co-auteur avec Gérard-François Dumont de "Géopolitique de l’Europe. De l’Atlantique à l’Oural" (PUF) nous répond.
Magazine