Berlin

MUSIQUE - Accord historique entre la GEMA et Youtube

 

C'est une véritable révolution que viennent de connaître les internautes vivant en Allemagne : ils pourront enfin visionner les derniers clips à la mode et écouter sans restriction leurs chansons favoris. Qui n'a jamais été frustré, pour ne pas dire énervé, devant ce fameux encart noir nous empêchant de passer un agréable moment? Depuis hier, un vent de liberté souffle sur le net allemand.

YouTube a annoncé mardi 1er novembre un accord avec la Gema, une société allemande de droits d'auteurs, mettant fin à un conflit qui empêchait les internautes de visionner grand nombre de vidéos en Allemagne depuis des années.

"Les utilisateurs de YouTube ont dès maintenant accès à des contenus musicaux, qui jusqu'à présent n'étaient pas disponibles", a expliqué la plateforme, propriété de Google. Depuis 2009, le populaire YouTube et la Gema étaient en conflit, notamment devant les tribunaux, sur le montant de la rémunération des vidéos visionnées, ce qui entraînait un blocage automatique de beaucoup d'entre elles, notamment un grand nombre de clips musicaux

La GEMA, l'une des sociétés de droits d'auteur les plus exigeantes d'Europe

Parmi les 1 000 vidéos les plus populaires de YouTube dans le monde en 2013, pas moins de 61,5 % étaient bloquées en Allemagne, selon le site de datajournalisme Opendatacity. A titre de comparaison seulement 1 % de ces vidéos à succès ne pouvaient être vues en France.

Cet accord "est un signal clair donné à toutes les plateformes en ligne (…). Les auteurs doivent être rémunérés convenablement pour l’utilisation de leurs œuvres musicales", fait valoir Thomas Theune, responsable de diffusion à la Gema.

Avec l’accord de licence signé, « les 70 000 compositeurs musicaux et éditeurs représentés par la Gema reçoivent de nouveau une rémunération pour l’utilisation de leurs œuvres musicales protégées », s’est félicitée la société de droits d’auteur. En revanche, le montant payé par YouTube à chaque visionnage d'une vidéo d'un artiste déclaré à la Gema n'a pas été dévoilé. 

La GEMA reste une menace pour les clubs berlinois

Cet accord ne doit pas occulter la fronde de la scène berlinoise face à l'augmentation soudaine et jugée exorbitante par les clubs des tarifs de la société des droits d'auteurs. Ces différentes plaintes avaient même failli aboutir à l'annulation de la fête de la musique. Pour ces établissements, la lutte contre la Gema continue...

G.H.(www.lepetitjournal.com/berlin) - Mercredi 02 novembre 2016

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter



 

 
Berlin
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine