Berlin

IDEES DE SORTIES - Le court métrage à l'honneur ce week-end


Même si l’hiver a déjà commencé à pointer le bout de son nez, la vie culturelle et nocturne à Berlin n’hiberne pas, bien au contraire. Afin de vous motiver à affronter le froid et pour vous aider à profiter du week-end comme il se doit, nous vous proposons chaque fin de semaine notre sélection non exhaustive des bons plans de sorties.

28e festival international du court métrage
Inauguré mardi dernier, le festival annuel du court métrage se poursuit jusqu’à ce dimanche 18 novembre. Si vous êtes cinéphile, l'évènement aura de quoi vous occuper une bonne partie du week-end. Avec une sélection de 65 films en compétition provenant d’Europe et de 29 pays d’autres continents, ce festival est devenu incontournable pour de nombreux jeunes réalisateurs de films courts. Réparties en différentes catégories , les créations tournent autour de plusieurs thématiques comme l’amour, le sexe, les tracas de la vie quotidienne et reflètent pour la plupart les divers modes de vie sociale et culturelle en fonction du pays de réalisation. Avec la participation du cinéma Babylon à Mitte, du Roter et Grüner Salon, la place Rosa-Luxembourg fait office de point central du festival. Si vous avez autant envie de visionner quelques films que de participer aux évènements spéciaux tels que les rencontres avec les réalisateurs ou encore les concerts et soirées organisés pour l’occasion, c’est à cet endroit de Berlin qu’il faudra vous rendre aujourd’hui et demain.  En plus d’être le plus grand festival du court métrage en Allemagne, les organisateurs ont également joué l’originalité en proposant aux futurs réalisateurs de films en herbe de présenter leurs productions. Le festival du court-métrage des enfants et des jeunes (KUKI) se déroule au Filmtheater am Friedrischsain dans le quartier de Prenzlauerberg jusqu’au 18 novembre également.

Pour connaître l’ensemble des salles, de la programmation et les tarifs, rendez-vous sur le site du festival : http://www.interfilm.de/festival2012/home.html

Du swing après le cinéma
Afin de vous donner encore plus envie de découvrir quelques courts métrages, la Volksbühne vous propose, ce samedi 19 novembre, de continuer la soirée en vous déhanchant sur de l’électro-swing, un style musical qui a le vent en poupe depuis quelques années sur Berlin. Après avoir consacrée la première partie de soirée à la diffusion de trois courts métrages appartenant à la catégorie Delikatessen, le roter salon change d'ambiance et vibrera à partir de 23h30 au rythme d'un swing revisité et mixé avec de la très actuelle musique électronique.

Exposition du ParisBerlin Fotogroup : "Journées ordinaires"
L’info café Paris-Berlin accueille depuis mercredi soir et jusqu’au 7 décembre l’exposition intitulée "Journées ordinaires" organisée par le groupe de photographie franco-allemand, ParisBerlin Fotogroup. Après avoir participé au festival de la photographie d’Arles et au mois de la photo off à Paris, les trois organisatrices Christelle, Hélène et Elfi vous font découvrir les clichés de 104 photographes qui se sont prêtés au jeu de la thématique imposée : le privé versus le public. Les frontières entre ces deux notions étant devenues très poreuses, il est intéressant de voir la vision qu'en ont ces photographes, et comment ils la transmettent en images. Ce qui pourrait être défini comme privé a été classé dans la catégorie public et inversement perturbant ainsi notre propre conception du privé/public. Ce groupe de photographie partagé entre les deux capitales est né en 2001 dans l'idée de réunir des passionnés de photographies allemands et français. Ils organisent également plusieurs fois par an des expositions en invitant des photographes du monde entier à y participer.

Savoir plus : http://fotoparisberlin.blogspot.de/2012/11/exposition-journees-ordinaires.html

Anaïs Gontier (lepetitjournal.com/Berlin) vendredi 16 novembre 2012

WEEK-END BERLIN - Nos idées de sortie pour profiter de cette fin de semaine "spéciale halloween"

ce vendredi d'halloween, le Petit Journal de Berlin vous propose sa sélection de trois soirées d'un genre un peu flippant puisque ce week-end, il sera possible de laisser s'extérioriser la partie la plus sombre de vous. Nous n'oublions évidemment pas les autres manifestations culturelles de cette fin de semaine et vous proposons de gagner des entrées pour la soirée spéciale "Geisterbahn"( train fantôme) au Fiesere Miese
Actualité Allemagne
A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMITT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmitt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.