Berlin

LISA ZENNER - Entretien avec une spécialiste et passionnée de chanson francophone

 

Lorsque Lisa Zenner s’exprime, aucun accent ne laisse deviner si elle est allemande ou française. Et pourtant,  à l’origine elle n’a aucun lien avec la France. La plus francophone des Sarroises a décidé de consacrer une grande partie de son temps à sa passion ; la chanson française ; et a ouvert avec son amie Yvonne la salle de spectacle le Corbo en septembre 2010. Toutes les deux y organisent pour la deuxième année consécutive le festival de la chanson française.

Lepetitjournal.com/Berlin : Comment avez-vous appris le français et pourquoi avoir décidé de chanter uniquement dans la langue de Molière ?
Lisa Zenner : Mon père a été transféré au Maroc lorsque j’avais 9 ans. De ce fait, le Français est devenu ma deuxième langue maternelle. J’ai  ensuite vécu entre autre à Bruxelles, Strasbourg avant de m’installer à Berlin, où je compte rester un petit moment. J’ai écrit mon premier texte en français lors d’une Jam session à Bruxelles. Cela a été un déclic et depuis lorsque j’écris mes chansons, le français vient naturellement. J’ai aussi un attachement plus émotionnel à cette langue qu’à l’allemand.


Comment vous est venue l’idée de créer une salle de concert et pourquoi à Berlin ?

Mon amie et moi avions l’idée d’ouvrir une salle de concert depuis longtemps. Comme cela n’était pas possible à Strasbourg, nous avons choisi de venir vivre Berlin, d’une part pour des raisons professionnelles mais aussi car c’est l’unique ville européenne qui offre la  possibilité d’ouvrir un lieu aussi facilement.

(La salle de spectacle le Corbo)

Pourquoi vous avoir orienté le corbo dans le genre "chanson" francophone ?
La "chanson", en allemand, est un genre très mélodieux et orienté sur le texte. Je cherche toujours des francophones qui écrivent leur propre chanson afin de proposer au public berlinois autre chose que des reprises d’Edith Piaf ou de Jacques Brel. Nous sommes aussi rendu compte que les chanteurs francophones, installés à Berlin et en Allemagne, n’avaient aucune plateforme pour se faire connaître. Ils restent "underground" puisqu’ils ne sont pas diffusés à la radio. En créant le Corbo, nous avons voulu leur donner l’opportunité de s’exprimer.


Pourquoi avoir créé un festival de la chanson française ?
L’idée du festival était de réunir ces artistes sur trois jours pour les faire connaître au public car ils le méritent mais également pour qu’ils puissent se rencontrer entre eux. Ils ont tous cette particularité de parler allemand ainsi ils peuvent expliquer leurs textes aux non francophones dans la salle.


Pouvez-vous nous présentez en quelques mots l’ambiance du festival ?
Nous avons invité cinq artistes en plus de moi. Par soir, deux chanteurs se produiront sur scène car nous voulons leur laisser le temps de faire partager leur univers particulier au public. Chacun possède des influences musicales différentes, de la bossa nova au Jazz en passant par le traditionnel accordéon, nous avons fait en sorte de varier les goûts et les plaisirs.

Anaïs GONTIER (www.lepetitjournal.com/Berlin) jeudi 15 novembre 2012


Pour connaître le programme du festival de la chanson française, rendez-vous ici http://www.chanson-francaise.de/
Gagnez deux places en envoyant un mail à l' adresse suivante : info@corbo-berlin.de

J'AI TESTE POUR VOUS- L'exposition Anne Frank : le lien entre passé et présent

L'exposition permanente « Anne Frank, hier und heute » au Anne Frank Zentrum de Berlin retrace l'histoire tragique de cette jeune fille juive pendant la Seconde Guerre Mondiale. Cet événement, présent au musée depuis 2006, permet une réflexion sur l'histoire et la société contemporaine à partir de ce témoignage
Actualité Allemagne

RUNDFUNKBEITRAG - La redevance audiovisuelle pour tous

Un grand nombre d'entre vous a été surpris de recevoir une lettre vous enjoignant de payer le "Rundfunkbeitrag" ou autrement appelé le "GEZ", initiales de l'organisme chargé de récolter les redevances audiovisuelles par foyer, qui jusque 2012 n'était pas obligatoire pour tous. Une révision, mise en place en janvier 2013, change la donne ce qui provoque quelques résistances
Vous avez aimé
A la une

ELENA PONIATOWSKA – Le Prix Cervantes 2014 décerné à une Parisienne de naissance

Elena Poniatowska reçoit, aujourd'hui à Alcala de Henarès, des mains des souverains espagnols, le Prix Miguel de Cervantes 2013 (équivalent du Prix Nobel de Littérature, en langue espagnole), créé en 1975 en reconnaissance de la trajectoire de l'écrivain ayant contribué avec l'ensemble de son œuvre, à enrichir la littérature hispanique des deux côtés de l'Atlantique
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

SECURITÉ PRIVÉE - Les mesures de protection dans un environnement dégradé

Comment assurer la protection des nationaux quand ils ne sont pas sur le territoire de la nation ? Il s’agit d'une question essentielle de la science politique : si l’on suit la fiction du Contrat Social, un individu qui se situe sur le territoire dont il a la nationalité renonce à l’emploi de la force au bénéfice de la "puissance publique", mais est-ce le cas à l’étranger ? 
Expat - Politique

FLEUR PELLERIN - La secrétaire d'Etat sur tous les fronts

Conséquence directe d'une fonction aux multiples casquettes, Fleur Pellerin, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, au Tourisme et aux Français de l'étranger, a multiplié les rencontres et les sujets de discussion lors de son séjour en Chine, du 20 au 23 avril. Que ce soit l'agroalimentaire mais aussi les questions d'énergie verte ou de santé, en passant par le tourisme et le lycée français, Fleur Pellerin a repris le flambeau de la diplomatie économique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2014. La Commission Européenne a ouvert dans la foulée une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 - Revivez la soirée en vidéo avec France Diplomatie et France 24

À l'initiative du petitjournal.com, les "Trophées des Français de l'étranger" ont été remis à leurs sept lauréats jeudi 6 mars au Quai d'Orsay, en présence de Mme Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l'étranger. Découvrez les reportages consacrés aux lauréats sur France 24 et la vidéo officielle de la soirée réalisée par le ministère des Affaires étrangères