Berlin

CHEZ MICHEL - Le spécialiste du Steak à la française sans contrefaçon

Installé depuis 2010 dans la petite mais très animée Adalberstrasse à Kreuzberg, le restaurant chez Michel est devenu une figure emblématique de la gastronomie française dans le quartier. Parmi les nombreux plats réguliers proposés à la carte, le steak reste le roi de ce petit et cosy bistro qui, toutes les semaines, propose un nouveau menu.

Une petite salle de restaurant répartie sur deux étages. En haut, de grandes tablées que se partagent les clients dans une ambiance conviviale. En bas, une cuisine ouverte dans laquelle les chefs s’affairent à préparer les plats devant les regards curieux des clients debout, en attente de leur plat à emporter ou installés sur les trois hautes tables de bistro disposées, prises d’assaut par les amoureux, les solitaires ou habitués. Le patron ne manquera pas de vous saluer avec sympathie en français, allemand, anglais, russe voire en breton, lui qui n’a pas su, après plus de 20 ans de vie berlinoise, se détacher du typique "euh" français. Bienvenue Chez Michel !

Un restaurant comme on en trouve peu à Berlin et où l’on se sent très rapidement comme "à la maison", peu importe d'où l'on vient.


Avec son fonctionnement à la "Imbiss", commande et règlement au comptoir, mise à disposition des couverts, serviettes, condiments et boissons, Chez Michel est un méta-genre entre la restauration rapide et le restaurant. C’est très certainement ce côté atypique à la fois du lieu mais aussi de la carte qui fait son charme. Mais d’Imbiss, il n’en a que le fonctionnement car pour le côté culinaire, on est assurément dans un restaurant aux spécialités principalement françaises, où le "Steak-Frite" reste roi.

La viande, d’origine argentine, réputée pour sa qualité, est l'une des meilleures que l’on peut déguster sur Berlin. Accompagnée de sa portion de frites et d’une petite salade, certains clients ne viennent que pour elle. Le steack est l'un des nombreux plats qui sont proposés sur la carte régulière. Les végétariens préféreront le ragoût aux champignons, la soupe de poisson ou encore la flammekueche au chèvre, tomates ou au saumon. Et Chez Michel, des plats les plus simples, comme la merguez frites - une originalité culinaire pour grand nombre de Berlinois - aux plats les plus travaillés, tout peut s’acheter à emporter.


Du bistro au restaurant
A côté de la carte principale, chaque semaine de nouveaux plats sont pensés et confectionnés par les deux cuisiniers allemands avec le consentement du grand patron. Sans chercher à réinventer le monde culinaire, des mets originaux, mélangeant différentes spécialités, vous sont proposés sur un tableau à part du menu classique. Du Gaspacho espagnol au pesto en passant par le cordon bleu, un seul mot d’ordre, tout est fait maison ! Les amateurs de pâtisseries s’en réjouiront, car rien ne vaut une crème brûlée, une tarte au citron ou encore aux fruits "Hausgemacht".

Chez Michel on peut croiser des personnalités "Kreuzbergeoises", telles que Françoise Cactus de Stéreo totale ou bien des artistes exposant dans le restaurant.  Les petits prix pour des grands plats, comme le confit de canard maison à 13 € ou le boudin noir, sont aussi des facteurs de fidélisation. "Essayer, c’est l’adopter", un adage qui passe très bien à ce bistro français aux multiples influences.

Et si vous donnez le mot de passe : "lepetitjournal de Berlin", un calvados ou un café vous sera offert par la maison!

Savoir plus

Chez Michel
Adalbertstrasse 83
Kreuzberg  
U-Bahn: Kotbusser Tor (U1)
Tel:030 20 84 55 07
info@chezmichel-berlin.de
http://www.chezmichel-berlin.de/

Ouvert tous les jours de 11h à 23h

Prix des entrées : entre 4 et 6,2 €
Prix des plats : entre 6 et 13 euros
Sandwich Merguez roquette tomates : 3,8 €
Tous les plats peuvent être achetés à emporter

 
Berlin

LOI CYCLISTE – Berlin, une référence pour l’avenir

Voilà une nouvelle qui devrait redorer le blason de la capitale allemande. Elle a créé la première loi cycliste du pays. Une mesure saluée, qui sert déjà d’exemple pour d’autres villes, quelques jours après son entrée en vigueur.
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine