Berlin

GRÜNE WOCHE - Berlin a la main verte

Du 16 au 25 janvier se déroule à la Messe Nord la traditionnelle Grüne Woche ("Semaine verte"). Un parfum de campagne envahit la capitale, l’occasion de partir à la découverte des traditions agricoles et des bons produits issus des terroirs allemands
 
"On va voir les vaches ?"
La Semaine verte internationale (Internationale Grüne Woche), plus connue sous le nom de Grüne Woche, est un des rendez-vous traditionnels du début de l’année à Berlin. Ce salon se veut le rassemblement de tout ce qui touche à l’agriculture : éleveurs, cultivateurs, maraichers, grossistes et détaillants… Mais ce qui fait son originalité c’est qu’à l’instar de notre Salon de l’agriculture, la manifestation est ouverte au public, qui s’y déplace généralement en masse.

Un peu d’histoire…
La Grüne Woche est une tradition presque séculaire. Elle est en effet née en février 1926, à l’instigation d’un collaborateur du ministère du commerce extérieur, qui le premier eut l’idée de réunir dans un même cadre la traditionnelle session d’hiver de l’Union des Agriculteurs allemands et une exposition de produits et denrées. Le but de la manœuvre était d’organiser le marché agricole, auparavant éclaté entre diverses structures. Les participants pouvaient ainsi aisément acquérir et négocier toutes les marchandises souhaitées.
Dès l’origine, la Semaine verte est ouverte au public : 50.000 visiteurs s’y pressent la première année sur près de 7.000 m2 consacrés aux produits de la terre. Elle se déroule ensuite chaque année jusqu’à la guerre (à l’exception de 1938, en raison d’une épidémie de fièvre aphteuse), puis reprend à partir de 1948, avec une participation toujours croissante d’exposants étrangers (en 1963 ils constituent près des deux tiers des participants). C’est à partir de cette période que la manifestation devient l’Internationale Grüne Woche. La réunification et l’ouverture vers l’Est donnent un coup de fouet à ce salon qui commencait à décliner. Depuis, le succès est toujours au rendez-vous, et des milliers de visiteurs en mal de verdure et d’authenticité se déplacent chaque année.
Et il y en a pour tous les goûts : exposition de produits et d’animaux, visites guidées à thème (consacrées par exemple à l’agriculture bio ou aux produits laitiers), mais aussi conférences (cette année autour de la viande), ateliers cuisine, avec une attention toute particulière portée aux régions et aux terroirs (programme complet disponible sur le site www.gruenewoche.de). Et clou de la visite : la possiblité de déguster à chaque stand les produits présentés ! De quoi ravir tous les gourmands et gourmets…
Marie-Adeline Le GUENNEC (www.lepetitjournal.com/berlin.html) mercredi 21 janvier 2009

Grüne Woche : du 16 au 25 janvier, tous les jours de 10h à 19h (le 23 nocturne jusqu’à 21h)
Messegelände Berlin (S Bahnhof Messe Nord/ICC, U Bahnhof Kaiserdamm
Entrée : 12 euros, nombreuses réductions
Pour plus de détails, voir www.gruenewoche.de


{mxc}

WEEK-END BERLIN - Nos idées de sortie pour profiter de cette fin de semaine "spéciale halloween"

ce vendredi d'halloween, le Petit Journal de Berlin vous propose sa sélection de trois soirées d'un genre un peu flippant puisque ce week-end, il sera possible de laisser s'extérioriser la partie la plus sombre de vous. Nous n'oublions évidemment pas les autres manifestations culturelles de cette fin de semaine et vous proposons de gagner des entrées pour la soirée spéciale "Geisterbahn"( train fantôme) au Fiesere Miese
Actualité Allemagne
A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMITT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmitt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.