Berlin

GRÜNE WOCHE - Berlin a la main verte

Du 16 au 25 janvier se déroule à la Messe Nord la traditionnelle Grüne Woche ("Semaine verte"). Un parfum de campagne envahit la capitale, l’occasion de partir à la découverte des traditions agricoles et des bons produits issus des terroirs allemands
 
"On va voir les vaches ?"
La Semaine verte internationale (Internationale Grüne Woche), plus connue sous le nom de Grüne Woche, est un des rendez-vous traditionnels du début de l’année à Berlin. Ce salon se veut le rassemblement de tout ce qui touche à l’agriculture : éleveurs, cultivateurs, maraichers, grossistes et détaillants… Mais ce qui fait son originalité c’est qu’à l’instar de notre Salon de l’agriculture, la manifestation est ouverte au public, qui s’y déplace généralement en masse.

Un peu d’histoire…
La Grüne Woche est une tradition presque séculaire. Elle est en effet née en février 1926, à l’instigation d’un collaborateur du ministère du commerce extérieur, qui le premier eut l’idée de réunir dans un même cadre la traditionnelle session d’hiver de l’Union des Agriculteurs allemands et une exposition de produits et denrées. Le but de la manœuvre était d’organiser le marché agricole, auparavant éclaté entre diverses structures. Les participants pouvaient ainsi aisément acquérir et négocier toutes les marchandises souhaitées.
Dès l’origine, la Semaine verte est ouverte au public : 50.000 visiteurs s’y pressent la première année sur près de 7.000 m2 consacrés aux produits de la terre. Elle se déroule ensuite chaque année jusqu’à la guerre (à l’exception de 1938, en raison d’une épidémie de fièvre aphteuse), puis reprend à partir de 1948, avec une participation toujours croissante d’exposants étrangers (en 1963 ils constituent près des deux tiers des participants). C’est à partir de cette période que la manifestation devient l’Internationale Grüne Woche. La réunification et l’ouverture vers l’Est donnent un coup de fouet à ce salon qui commencait à décliner. Depuis, le succès est toujours au rendez-vous, et des milliers de visiteurs en mal de verdure et d’authenticité se déplacent chaque année.
Et il y en a pour tous les goûts : exposition de produits et d’animaux, visites guidées à thème (consacrées par exemple à l’agriculture bio ou aux produits laitiers), mais aussi conférences (cette année autour de la viande), ateliers cuisine, avec une attention toute particulière portée aux régions et aux terroirs (programme complet disponible sur le site www.gruenewoche.de). Et clou de la visite : la possiblité de déguster à chaque stand les produits présentés ! De quoi ravir tous les gourmands et gourmets…
Marie-Adeline Le GUENNEC (www.lepetitjournal.com/berlin.html) mercredi 21 janvier 2009

Grüne Woche : du 16 au 25 janvier, tous les jours de 10h à 19h (le 23 nocturne jusqu’à 21h)
Messegelände Berlin (S Bahnhof Messe Nord/ICC, U Bahnhof Kaiserdamm
Entrée : 12 euros, nombreuses réductions
Pour plus de détails, voir www.gruenewoche.de


{mxc}

Actualité Allemagne

ALFRED GROSSER - L’infatigable spécialiste de la relation franco-allemande

Alfred Grosser, politologue, historien, écrivain et journaliste, figure emblématique dans le paysage franco-allemand, analyse depuis de nombreuses années les enjeux aussi bien politiques, historiques que sociaux-culturels entre la France et l’Allemagne. Lepetitjournal/francfort est allé à la rencontre de l’infatigable spécialiste de la relation franco-allemande, lors de son passage près de Heidelberg au comité de jumelage "IGP Edingen-Neckarhausen" fin septembre.
A la une

W PROJECT - Le Mexique, une économie oubliée ?

Le Mexique vit un drôle de paradoxe. C’est un pays en pleine croissance, 12ème puissance économique mondiale (PIB), qui n’est pourtant mis sous le feu des projecteurs que pour les nombreux clichés qui lui sont attachés : insécurité, sauce pimentée, ponchos et autres moustachus. Focus du W Project sur un grand oublié.
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

W PROJECT - Le Mexique, une économie oubliée ?

Le Mexique vit un drôle de paradoxe. C’est un pays en pleine croissance, 12ème puissance économique mondiale (PIB), qui n’est pourtant mis sous le feu des projecteurs que pour les nombreux clichés qui lui sont attachés : insécurité, sauce pimentée, ponchos et autres moustachus. Focus du W Project sur un grand oublié.

EMPLOI - Comment trouver un travail à Dubaï ?

Vous avez envoyé des dizaines de CV et n'avez pas reçu une seule réponse d’un employeur ? Arrêtez tout maintenant, faites le point sur votre méthode et apportez ces quelques changements à votre stratégie de recherche d'emploi.
Expat - Politique

EXIL FISCAL – Pas de sauve-qui-peut généralisé

Près de 35.000 contribuables français ont quitté l’Hexagone en 2012. Seuls 587 d’entre eux étaient soumis à l’ISF. Un chiffre encore modeste, mais en hausse de 20% par rapport à 2011. Un rapport dresse les profil de ces expats un peu particuliers

ARNAUD LEROY - "Je suis un parlementaire, donc je veux débattre, proposer et peser sur les orientations"

"Je ne suis pas un lobbyiste mais un relai des Français établis hors de France" affirme clairement, M. Arnaud Leroy, jeune député des Français de la 5ème circonscription. La rédaction de Lisbonne a été à la rencontre de ce "frondeur" afin de l´interroger sur les résultats et les défis qui se posent à lui dans le cadre de son mandat; ceci à un moment où la situation politique est délicate pour la majorité en place.
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.