URBANISME - Jean Nouvel signe un second hôtel en moins d'un an à Barcelone

Le célébrissime architecte français va commencer à se sentir comme chez lui à Barcelone. Après avoir conçu l'électrique Tour Agbar - phare dans la ville - que les Barcelonais surnomment "le suppositoire" pour sa forme ronde et d'un seul tenant, Jean Nouvel vient de signer un nouvel édifice audacieux dans le quartier des affaires de la cité condale. L'hôtel Renaissance Barcelona Fira présente deux tours jumelles, hautes de 110 mètres chacune, qui se rejoignent en leur sommet pour former un restaurant panoramique de tout premier ordre. Il recense 357 chambres, dispersées sur 27 étages. Une foultitude d'équipements de haut de gamme (piscines, salles de fitness, solarium, salle de congrès, jardin vertical exotique, etc.) viennent classer l'édifice dans la catégorie des établissements de luxe. Il s'agit du second gratte-ciel catalan inauguré en moins d'un an par l'architecte français, après le Renaissance Barcelona, ouvert en mai dernier près du Passeig de Gràcia, pour le même groupe hôtelier.

Damien LEMAÎTRE (www.lepetitjournal.com - Espagne) Lundi 19 novembre 2012

Pour découvrir l'hôtel : http://renaissance-hotels.marriott.com/

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

 
Barcelone

E-COMMERCE - Un secteur en plein boom en Espagne

Le commerce électronique croît à un rythme très soutenu partout dans le monde. On estime que 44% des personnes ont effectué un achat sur internet en 2015. Un pourcentage qui tend à augmenter encore considérablement. En Espagne, la tendance est très forte, si bien que le e-commerce s'impose comme une stratégie de croissance pour les entreprises
Actualité Espagne

E-COMMERCE - Un secteur en plein boom en Espagne

Le commerce électronique croît à un rythme très soutenu partout dans le monde. On estime que 44% des personnes ont effectué un achat sur internet en 2015. Un pourcentage qui tend à augmenter encore considérablement. En Espagne, la tendance est très forte, si bien que le e-commerce s'impose comme une stratégie de croissance pour les entreprises
Une internationale

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.

GWENAELLE DE BIZEMONT - "Dubaï nous offre la possibilité d’entreprendre"

Femme d’expatriée, ayant vécu dans six pays différents en vingt ans, Gwenaëlle de Bizemont pose ses valises en 2005 à Dubaï. Entrepreneuse depuis toujours avec la création de huit (!) sociétés à son actif, Gwenaëlle nous parle de son dernier projet et de sa vision du monde des affaires à Dubaï. 
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine