ÉCO - Le fisc espagnol réclame douze millions d'euros à Microsoft Ibérica

La filiale ibérique du géant américain de l'informatique, Microsoft, est en fâcheuse posture. L'administration fiscale espagnole lui réclame en effet douze millions d'euros d'impôts impayés, contractés entre 2004 et 2006. L'information a été révélée par le quotidien économique El Economista, qui indique que cette somme inclut les intérêts de la dette accumulée depuis six ans. Les griefs du gendarme des finances publiques concernent le non versement d'impôts sur les sociétés lors des exercices commerciaux 2004 et 2005 (11,9 millions), ainsi que le paiement de l'impôt sur le revenu des entreprises étrangères résidentes en Espagne en 2006 (155.715 euros). La société, déjà alertée, avait tenté de faire appel auprès du tribunal administratif économique en janvier dernier. Les deux recours ont été rejetés. Le quotidien économique souligne que cette mise en demeure pourrait mettre en péril la bonne santé de Microsoft Ibérica, puisque les sommes dues représenteraient un an et demi de bénéfices pour l'entreprise. Cette nouvelle affaire montre en tout cas la détermination des autorités locales à faire la chasse aux mauvais payeurs, qu'ils sont Espagnols ou étrangers.
Damien LEMAÎTRE (www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 16 novembre 2012

 
Barcelone

CATALOGNE - Le président Puigdemont se soumet au vote de confiance

Le président de la Generalitat de Catalunya, Carles Puigdemont, ouvrira la session de débats liée à la "question de confiance" aujourd'hui à 16h. Une procédure parlementaire que le président a lui-même demandée, et qui peut l'obliger à quitter ses fonctions en cas de vote négatif
Actualité Espagne
Une internationale
Bleu Blanc Box
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine