25N - Artur Mas accusé de corruption à la veille des élections catalanes

La campagne est montée d'un ton ce week-end. Le président sortant du gouvernement catalan, Artur Mas, a été accusé de corruption par le journal madrilène El Mundo. Barcelone a aussitôt crié au complot. Le Premier ministre Mariano Rajoy s'en est mêlé...

(Photo Creative Commons Convergenciaiunio)

À une semaine du scrutin, la campagne électorale catalane a pris une dimension sulfureuse ce week-end. Le quotidien madrilène El Mundo, réputé pour être proche du gouvernement conservateur, a publié un article mettant en cause le président de l'exécutif catalan, Artur Mas, accusé de détournements de fonds et de financement illégal de son parti, la coalition au pouvoir Convergence et Union (CiU). Une enquête pour corruption aurait été ouverte par la police judiciaire à Madrid, ce qu'est en train de vérifier le ministère de l'Intérieur espagnol. D'abord muet, le leader catalan a répliqué en annonçant qu'il allait porter plainte pour diffamation. "C'est un tissu de mensonges, un montage destiné à me déstabiliser en pleine campagne électorale", a-t-il lancé.

137 millions d'euros cachés dans des comptes en Suisse et au Liechtenstein ?

Les faits remonteraient à l'année 2008, moment où éclate l'affaire "Palau de la música". La police judiciaire met alors au jour un vaste réseau de financement occulte dans la construction du Palais de la Musique de Barcelone, auquel auraient donc contribué quatre années plus tard l'actuel président du gouvernement de la Generalitat, Artur Mas, ainsi que son prédécesseur, Jordi Pujol. El Mundo révèle en effet, citant une source de la police judiciaire, l'existence de cinq comptes en Suisse et au Liechtenstein, détenus par les familles des leaders catalans. Au total, ce serait 137 millions d'euros qui y auraient été placés en provenance de l'entreprise qui a réalisé les travaux. Artur Mas a formellement démenti au cours d'un meeting samedi : "Avec ma famille, nous avons seulement deux comptes bancaires, et ils se trouvent ici, en Catalogne." Jordi Pujol, lui, a annoncé qu'il allait porter plainte pour calomnie contre le journal El Mundo. L'enquête est en cours...

Mariano Rajoy : "Artur Mas nuit à l'image du pays"
Déjà, en novembre 2010, à quatre jours des précédentes élections au Parlement de Catalogne, El Mundo avait consacré un article à des comptes prétendument détenus par le père d'Artur Mas - qui s'appelle lui-même Artur -, en Suisse et au Liechtenstein. À l'époque, l'affaire avait secoué la région mais n'avait pas influencé le scrutin final, remporté par l'actuel leader de la coalition souverainiste au pouvoir. Ce dernier affrontement montre en tout cas toute la rivalité, pour ne pas dire l'hostilité, qui règne actuellement entre Barcelone et Madrid. Hier, à Gérone, au cours d'un meeting de soutien à la candidate du Parti populaire et adversaire désignée d'Artur Mas, Alicia Sanchez-Camacho, le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a accusé le président du gouvernement catalan de "nuire" à l'image du pays et de générer de "l'instabilité" sur les marchés, alors que selon lui, un responsable politique ferait "mieux de régler des problèmes plutôt que d'en créer". Ambiance...

Artur Mas prétend que c'est la dernière fois que Madrid pourra l'atteindre
Pour rappel, les électeurs catalans sont appelés à voter dimanche 25 novembre pour choisir les 135 députés qui les représenteront au Parlement de la Generalitat pour les quatre prochaines années. En octobre, Artur Mas, président-candidat sortant, avait anticipé ces élections de deux ans pour accélérer son projet souverainiste face à l'opposition de Madrid. Les premiers indicateurs laissent penser que les desseins du leader catalan devraient être largement confortés, mais qu'il aura du mal à obtenir une majorité absolue au Parlement. Artur Mas a d'ores et déjà annoncé qu'un référendum sur la souveraineté catalane serait envisageable en 2014. Dimanche, au cours d'un meeting à Barcelone, il s'est présenté comme "le dernier président de Catalogne que l’État central peut essayer de détruire puisque la prochaine fois (les prochaines élections régionales, ndlr), la Catalogne ne dépendra plus de l’État espagnol".

Damien LEMAÎTRE (www.lepetitjournal.com - Espagne) Lundi 19 novembre 2012


Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Barcelone

UN QUARTIER 10 ADRESSES - Poblenou : un quartier tourné vers l'avenir, la créativité et l'innovation

poblenou barcelone
Retour de notre chronique catalane de cartes de quartier. Nous vous proposons à chaque fois une sélection de 10 adresses à ne pas manquer dans un quartier de Barcelone, parmi les nombreux bars, restaurants et lieux d’intérêt de la ville. Non pas un guide touristique mais plutôt un guide de vie dans Barcelone, cette chronique vous présente les lieux appréciables et appréciés par les habitués et amoureux de la ville. Mais chut ! Gardez le secret…
Actualité Espagne

TRIPADVISOR - 10 sites espagnols répertoriés dans les classements des meilleures attractions touristiques mondiales

TRIPADVISOR,10 sites espagnols,meilleures attractions touristiques mondiales,lepetitjournal.com,Espagne
La hausse de la fréquentation touristique pour le premier semestre de 2015 confirme l'attrait des vacanciers pour l'Espagne. Rien de bien étonnant, car le pays regorge de lieux d'intérêts pour se détendre, s'amuser ou s'en mettre plein les yeux. Tripadvisor, le géant Internet du voyage, vient de publier les classements 2015 des lieux les plus prisés du monde. Parmi eux, de nombreux sites espagnols à découvrir ou redécouvrir
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Turin - actualité italie

EDITO – Sept ans à Turin

Christine Correale et Luisa Gerini, qui ont fondé lepetitjournal.com de Turin et l’ont dirigé pendant sept ans, quittent aujourd’hui la…
Athenes - Actualité

GRECE - Pas de vacances pour Athènes

Alors que beaucoup de gouvernements européens annoncent les vacances de leurs ministres, il en est tout autre, ici, à Athènes.
Expat
Expat - Emploi

FRENCH WINK - Les créateurs français ont une vitrine aux Etats-Unis

Emilie Chassagne et Claire Obry sont deux Francaises expatriées à New York qui ont mis à profit leurs expériences professionnelles pour créer leur start-up. Après leur webzine dédié à la promotion de la création française aux Etats-Unis, elles lancent à présent une boutique en ligne
Expat - Politique

GERARD LARCHER – "Nos pays savent faire l’unité dans la diversité"

Venu à Milan pour visiter l’Exposition universelle, Gerard Larcher a lancé un appel à la solidarité sur les dossiers d’actualité de la migration, de la Grèce et de la sécurité. Une solidarité illustrée par la qualité des relations franco-italiennes soulignée par le Consul général de France Olivier Brochet, qui célébrait pour la première fois la fête nationale à Milan.
Magazine