SIESTA – Dormir plus pour produire plus

Et si le remède face à la crise était… de faire la sieste ?! Dans un récent ouvrage, le docteur Estivill, spécialiste de la médecine du sommeil, souligne les vertus de cette tradition "made in Spain"

(Photo lepetitjournal.com)

Il est 15 heures, fin du repas. Les tapas abondaient et le vin était excellent. En sortant de cette Cerveceria, le métabolisme digestif se met en marche et la chaleur est accablante. La fatigue ralentit la démarche et alourdit les paupières. Et pourtant… il faut retourner au travail. Répondre au téléphone, veiller l’écran d’ordinateur, envoyer des mails, répondre au téléphone… pendant 5 heures. Mais même les trois cafés post-comida n’y feront rien : les gestes seront lents et le résultat du travail peu productif. Comme la fin de la journée sera salutaire !

Les salariés japonais et les astronautes de la NASA font la sieste

Et si dans ce cas, la personne avait fait une petite sieste avant de retourner travailler, quelle aurait été la conséquence ? Une augmentation de sa productivité entre 10 et 12%. C’est prouvé scientifiquement, et c’est ce qui explique pourquoi des salariés d’une entreprise de voiture au Japon ont du temps pour faire la sieste ! Dans son dernier ouvrage, "Que no et facin perdre el son" ("Que cela ne t’empêche pas de dormir"), le docteur Estivill, directeur de la clinique éponyme à Barcelone, explique qu’en 24 heures, il y a deux moments où le cerveau a besoin de dormir : la nuit, et 6 à 8 heures après le réveil. C’est pour ça qu’il faut faire la sieste à la moitié de sa journée de travail, c’est un besoin biologique. Faire la sieste, cela permet de d’accroître l’activité du cerveau, notamment la concentration, donc d’augmenter l’efficience du travail. Selon une étude réalisée en 2007 par Nasaka A. y Oikonomou E., le temps idéal pour une sieste serait compris entre 20 et 30 minutes. A la NASA, cette théorie a été mise en pratique : après une intense matinée de travail, les astronautes de l’agence spatiale américaine font une sieste d’exactement 26 minutes, afin de "reprendre des forces".

La sieste espagnole ? Un cliché !

Certains disent que la "siesta" ou "cabezita" ("piquer du nez" en français) fut instaurée en Espagne par San Benito de Nursia, plus connu sous le nom de San Benito de Abad. Il aurait imposé la "hora sexta", qui correspond à midi, aux frères de son monastère. Alors l’Espagne, bastion traditionnelle de la sieste, est-elle la championne de la productivité ? Pas si sûr. La sieste, selon une étude de la Fondation de l’Education pour la Santé (FUNDADEPS), ne fait plus partie des habitudes et du mode de vie des Espagnols. Seuls 16,2% d’entre eux la feraient quotidiennement. Une tendance confirmée par Michèle Rodriguez, psychanalyste et psychothérapeute installée à Barcelone. Interrogée sur les conséquences de la sieste, présentée comme "pratique espagnole", elle répond : "La sieste, c'est un lieu commun ! Les gens n'ont pas un créneau sieste au cours de leur journée de travail". La sieste en Espagne ? Une coutume devenue cliché.

Arnaud ROY (www.lepetitjournal.com - Espagne)  Mercredi 7 novembre 2012

 
Barcelone

LA CATALOGNE POUR LES NULS – Bon Nadal !

culture catalaneLa Grosse,langue, expressions, folklores, coutumes, catalogne, fêtes,CATALOGNE POUR LES NULS,Bon Nadal!,français,francophones,expat,expatriés,french,francés,Espagne, España, Lepetitjournal.com, Madrid, Barcelone, Barcelona
La Catalogne est probablement l'une des régions les plus atypiques du pays. Cette passerelle entre la France et l'Espagne est un monde à part entière, avec sa langue, ses expressions, ses folklores, ses coutumes et ses fêtes aux cours desquelles les habitants s'efforcent de démontrer ô combien leur culture est différente et les caractérisent. Tempérament des Catalans, cuisine "amb tomaquet", football et autres sardanes, suivez le guide pour vous…
Actualité Espagne

MÉDECINE - Première greffe d'un coeur artificiel en Espagne

Une équipe de la clinique universitaire de Navarre a réalisé une transplantation complète d'un coeur artificiel sur un être humain, une première dans le pays. Cette opération complexe représente une victoire pour la recherche scientifique espagnole.
Une internationale

ENTREPRENDRE – L’aventure VivaLing continue en Chine

VivaLing, première académie de langue en ligne, se développe tous azimuts : ouverture en Chine, lancement de la première certification professionnelle pour l’enseignement des langues en ligne, une 5e langue - l’allemand - qui complète l’offre de l’anglais, du chinois, du français et de l’espagnol… Ce dynamisme est fondé sur une conviction : apprendre une langue à un enfant, "c’est créer des ponts entre les adultes de demain"
Actu internationale
En direct d'Europe
Cologne - Actualité

NOEL - Les traditions en Allemagne

Le Noël allemand ne se limite pas au soir du 24 : pendant tout le mois de décembre, on décore la maison, on cuisine des gâteaux et célèbre…
Cologne - Actualité

NOEL - Les traditions en Allemagne

Le Noël allemand ne se limite pas au soir du 24 : pendant tout le mois de décembre, on décore la maison, on cuisine des gâteaux et célèbre…
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE – L’aventure VivaLing continue en Chine

VivaLing, première académie de langue en ligne, se développe tous azimuts : ouverture en Chine, lancement de la première certification professionnelle pour l’enseignement des langues en ligne, une 5e langue - l’allemand - qui complète l’offre de l’anglais, du chinois, du français et de l’espagnol… Ce dynamisme est fondé sur une conviction : apprendre une langue à un enfant, "c’est créer des ponts entre les adultes de demain"

COACHING - L’impact de l’expatriation sur la confiance en soi

Les gens vous perçoivent-ils comme quelqu’un de sûr de vous ? Comme une personne qui a réussi dans la vie et qui accompli beaucoup de choses ? Ils n’ont pas tout à fait tord, vous vous êtes tout de même expatrié, adapté à une nouvelle culture, un nouvel environnement et peut-être même avez-vous appris un nouveau langage ?
Expat - Politique

« 2017, la fin des tabous » – Discussion entre grands patrons et candidats à l’élection présidentielle

La 3ème édition du Sommet de l’économie de Challenges, titrée « 2017, la fin des tabous » réunissait des chefs d’entreprises françaises et des candidats à l’élection présidentielle pour aborder les mesures à prendre pour « redonner confiance à la France ». Mondialisation, énergies renouvelables, start-ups, formation professionnelle, directive travail détaché… Les décideurs ont confronté leurs idées, un exercice intéressant en cette période pré-électorale.

PARTI SOCIALISTE – Le Projet 2017 pour les Français de l’étranger

La fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste présente son Projet 2017 en vue des élections législatives. Véritable « boite à outil » pour les candidats – 5 sont connus à ce jour – ce document fait le bilan de l’action gouvernementale en faveur des Français de l’étranger et formule des propositions dans de nombreux domaines, avec "un impératif, celui du réalisme".
Magazine