SIESTA – Dormir plus pour produire plus

Et si le remède face à la crise était… de faire la sieste ?! Dans un récent ouvrage, le docteur Estivill, spécialiste de la médecine du sommeil, souligne les vertus de cette tradition "made in Spain"

(Photo lepetitjournal.com)

Il est 15 heures, fin du repas. Les tapas abondaient et le vin était excellent. En sortant de cette Cerveceria, le métabolisme digestif se met en marche et la chaleur est accablante. La fatigue ralentit la démarche et alourdit les paupières. Et pourtant… il faut retourner au travail. Répondre au téléphone, veiller l’écran d’ordinateur, envoyer des mails, répondre au téléphone… pendant 5 heures. Mais même les trois cafés post-comida n’y feront rien : les gestes seront lents et le résultat du travail peu productif. Comme la fin de la journée sera salutaire !

Les salariés japonais et les astronautes de la NASA font la sieste

Et si dans ce cas, la personne avait fait une petite sieste avant de retourner travailler, quelle aurait été la conséquence ? Une augmentation de sa productivité entre 10 et 12%. C’est prouvé scientifiquement, et c’est ce qui explique pourquoi des salariés d’une entreprise de voiture au Japon ont du temps pour faire la sieste ! Dans son dernier ouvrage, "Que no et facin perdre el son" ("Que cela ne t’empêche pas de dormir"), le docteur Estivill, directeur de la clinique éponyme à Barcelone, explique qu’en 24 heures, il y a deux moments où le cerveau a besoin de dormir : la nuit, et 6 à 8 heures après le réveil. C’est pour ça qu’il faut faire la sieste à la moitié de sa journée de travail, c’est un besoin biologique. Faire la sieste, cela permet de d’accroître l’activité du cerveau, notamment la concentration, donc d’augmenter l’efficience du travail. Selon une étude réalisée en 2007 par Nasaka A. y Oikonomou E., le temps idéal pour une sieste serait compris entre 20 et 30 minutes. A la NASA, cette théorie a été mise en pratique : après une intense matinée de travail, les astronautes de l’agence spatiale américaine font une sieste d’exactement 26 minutes, afin de "reprendre des forces".

La sieste espagnole ? Un cliché !

Certains disent que la "siesta" ou "cabezita" ("piquer du nez" en français) fut instaurée en Espagne par San Benito de Nursia, plus connu sous le nom de San Benito de Abad. Il aurait imposé la "hora sexta", qui correspond à midi, aux frères de son monastère. Alors l’Espagne, bastion traditionnelle de la sieste, est-elle la championne de la productivité ? Pas si sûr. La sieste, selon une étude de la Fondation de l’Education pour la Santé (FUNDADEPS), ne fait plus partie des habitudes et du mode de vie des Espagnols. Seuls 16,2% d’entre eux la feraient quotidiennement. Une tendance confirmée par Michèle Rodriguez, psychanalyste et psychothérapeute installée à Barcelone. Interrogée sur les conséquences de la sieste, présentée comme "pratique espagnole", elle répond : "La sieste, c'est un lieu commun ! Les gens n'ont pas un créneau sieste au cours de leur journée de travail". La sieste en Espagne ? Une coutume devenue cliché.

Arnaud ROY (www.lepetitjournal.com - Espagne)  Mercredi 7 novembre 2012

 
Barcelone

PROVERBES – Les équivalents espagnols d'expressions françaises

Pour s'intégrer dans un nouveau pays, il faut avant toute chose s'appliquer à maitriser la langue locale. Une fois les formulations et conjugaisons de base acquises, il est alors indispensable de connaitre, comprendre et savoir utiliser les expressions utiles au quotidien. Strictement traduites, elle ne veulent souvent rien dire en français, mais prennent tout leur sens dans une conversation de la vie de tous les jours en Espagne
Actualité Espagne

CINÉMA - De nouveaux films français sur les écrans en août

De plus en plus, le mois d´août devient une époque de sorties importantes au cinéma. Une sorte de pré-rentrée cinématographique qui permet à tous ceux qui resteront en ville de pouvoir se délecter avec des films pour tous les goûts. Parmi les nouveautés françaises, voici trois long-métrages intéressants (une comédie, un drame et un documentaire) ainsi qu´un film suisse, auquel nous tenons spécialement, qui ramène à notre enfance
Une internationale

COEXISTER - Loin des clivages et des amalgames

Faire un tour du monde n'est jamais une aventure anodine, encore moins lorsque celui-ci s'inscrit dans un projet ambitieux : explorer les initiatives interreligieuses aux quatre coins du globe et prouver, loin des clivages et des amalgames, que la pluralité religieuse de nos sociétés contemporaines est une véritable force pour le vivre-ensemble.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

GAME CHANGERS - Le témoignages de celles et ceux qui "disruptent" le jeu à l’international

Qui sont les Game Changers ? Celles/ceux qui incarnent l'agilité, l'audace et la transformation. Lors de la récente conférence de l’International au Féminin, étaient invitées stars de l'E-commerce, chefs d'entreprise, responsables innovation d’entreprises libérées, VP International de grands groupes, Startupeuses. Voici les secrets de celles et ceux qui ouvrent l'horizon et partagent les clefs de leur réussite.

EXPATRIATION - Pourquoi se reconvertir est important ?

Que vous soyez une femme, un homme, le conjoint suiveur ou le/la salarié(e) qui est expatrié(e), la problématique est totalement identique. Il arrive des moments (une expatriation ou une nième expatriation, un accouchement, un burn-out ou tout autre évènement) qui peuvent être un déclencheur. Ce(s) moment(s) permettent de « sortir la tête du guidon » et nous aident à prendre du recul pour nous apercevoir que nous avons été, jusque-là, en mode automatique. Nous avons suivi un chemin sans même nous poser trop de questions et/ou prendre de vraies décisions quant à la vie que nous souhaitons avoir.
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – "Il ne faut pas affoler tout le monde avec le Brexit"

Bientôt deux ans que Matthias Fekl occupe le poste de secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. Le ministre est confronté à de nombreux chantiers à commencer par les négociations en vue du futur traité transatlantique, le TTIP. Plus récemment s’est aussi posé le problème des Français au Royaume-Uni. Retour sur les principaux enjeux de la fonction de Matthias Fekl. 
Magazine