{publi-info} - Avec "Conquêtes 2015", Orange se mobilise pour sa Responsabilité Sociale Corporative

Aujourd'hui, il n´est plus acceptable qu´une entreprise ait comme seul objectif d'augmenter ses bénéfices, en négligeant ses engagements pour le reste de la société. En tant que leader dans le domaine technologique, l´objectif social d´Orange est basé sur la génération et le développement de services utiles pour la société

Dans une économie de marché aussi concurrentielle que la notre, l´objectif de n´importe quelle entreprise doit être, logiquement, la création de bénéfices, indispensables pour sa survie. Cela ne signifie pas cependant que l´entreprise doive renoncer à se rendre utile pour la société dans laquelle elle opère.

L´interdépendance et le besoin de collaboration qui unit les membres de l´écosystème social et économique exige le partage des responsabilités entre l'ensemble des acteurs de la société. Partant de cette responsabilité partagée, il n´est plus acceptable qu´une entreprise ait comme seul objectif d'augmenter ses bénéfices, en négligeant ses engagements pour le reste de la société.

En conséquence, une organisation entrepreneuriale ne fait véritablement preuve d'engagement que si elle partage ses capacités et ses expériences avec son environnement, avec pour objectif de faire face aux défis de la société dans laquelle elle se développe. Cette contribution n'est pas seulement utile pour l´environnement, que ce soit d'un point de vue socio-économique ou environnemental, mais aussi pour l'entreprise elle même, puisque cela représentera pour cette dernière, à moyen et long terme, une opportunité de développement et de croissance.  

La valeur d´une entreprise dépend donc en grande partie de sa capacité à maximiser la rentabilité qu´elle apporte, aussi bien pour les collectifs qui font partie de sa chaîne de valeurs (employés, clients, fournisseurs et actionnaires), que pour l´ensemble de la société et de l´écosystème dans lesquels elle exerce son activité.

En tant que leader dans le domaine technologique, l´objectif social d´Orange est basé sur la génération et le développement de services utiles pour l'ensemble de la société. Notre objectif est de rendre accessibles ces services à tout type de collectifs, en portant une attention particulière à ceux qui ont le plus de difficultés à accéder à la communication pour des raisons sociales, économiques, physiques ou géographiques.

Nous voulons également être l´acteur sur lequel nos clients s´appuient, experts comme amateurs, dans leur cheminement vers le monde digital. Nous voulons devenir l´associé qui aide les entreprises, grandes et petites, dans leur développement et nous voulons contribuer, par la construction des réseaux de nouvelle génération, à la récupération de la croissance économique et à la création d´emploi… En définitive, nous voulons prendre une part active dans l´amélioration de la qualité de vie de la société.

Le pilier de notre activité étant la communication entre personnes, notre première contribution doit forcément contribuer à simplifier l´interaction entre les gens, les contacts avec la famille, les amis, les relations professionnelles, les institutions... Et c'est la technologie sur laquelle nous travaillons qui fait que tout cela soit possible. Notre engagement est de nous efforcer à ce que de plus en plus de personnes, même celles qui ont des difficultés pour accéder aux nouvelles technologies, puissent profiter des avantages de ces dernières.

Le nouveau monde digital ne prend sens que s'il est à la portée de tous, indépendamment de la situation géographique, de l'âge, de la santé, des conditions sociales ou du niveau éducatif de chacun. Dans le cas contraire, ce nouveau monde digital peut créer une distance supplémentaire dans le gouffre qui sépare les collectifs défavorisés du reste de la société.

Nous sommes convaincus que le progrès ne vaut rien, s'il n'est pas partagé par tous. Avec ses réseaux, ses services et ses contenus, l'engagement que prend Orange consiste à creer de nouveaux liens au quotidien. Notre responsabilité entraine un enrichissement mutuel à travers l´échange, l´éducation, le développement économique, la contribution au développement durable... C'est ainsi que nous atteignons notre raison d´être : en coopérant en tant qu´opérateur de télécommunications avec une société de plus en plus solidaire et responsable.

Dans ce contexte, la Responsabilité Sociale Corporative (RSC) est devenue un élément clé pour notre entreprise, au présent et dans le futur, ainsi qu'une source de création de valeurs pour tous les collectifs de notre environnement. C'est à partir de cette conviction qu'Orange a défini sa stratégie de RSC, en tenant compte de ses attentes, mais aussi en analysant les risques et les opportunités liés au développement durable, et leur impact sur la croissance de l'entreprise.

Cette stratégie, qui est le cœur de notre projet entrepreneurial "Conquêtes 2015", prend forme dans nos plans d´actions, qui tournent autour de quatre engagements fondamentaux :
● étendre les bénéfices du monde digital au plus grand nombre ;
● assurer la transparence, la qualité et la sécurité pour nos clients ;
● développer des solutions innovatrices pour un développement durable ;
● reconnaitre et appuyer nos employés.

Ces compromis définissent donc clairement notre vision d´une entreprise responsable, attentive à la société. Une entreprise qui veut faire réalité sa devise : "La vie change avec Orange".

www.orange.es.

(www.lepetitjournal.com - Espagne) Mardi 6 novembre 2012

Barcelone

LE SAVIEZ VOUS ? – L’origine des castellers

LE SAVIEZ VOUS ?,origine des castellers,tradition, culture catalane, sortir, fêtes, Barcelone, Catalogne, lepetitjournal.com, Espagne
Si vous vous êtes promené dans les rues de Barcelone lors de la Diada, vous avez peut être assisté à la construction d’une de ces surprenantes pyramides humaines. Mais on assiste aussi à leur constitution à l’occasion de moult fêtes traditionnelles catalanes. Leur nom : les castellers, véritable symbole identitaire de la région
Actualité Espagne
A la une

RETOUR D'EXPATRIATION - 10 conseils pour le réussir

Les expatriés sont de plus en plus nombreux à renoncer au retour, surtout passé le cap des dix ans de vie à l’étranger. Le choc culturel inversé associé à de nombreuses difficultés économiques rendent le retour au pays difficile, car les employeurs français ne reconnaissent pas ou peu l’expérience acquise à l’étranger, sans compter que les “expats’” sont souvent perçus comme arrogants (comprenez: gourmands au niveau du salaire et volontaires…
France/Monde
En direct d'Europe
Varsovie - Actualité

MASSACRE DE KATYN - Commémoration

Le Président Bromislaw Komorowski et les ambassadeurs de 20 pays étaient réunis dans la Citadelle de Varsovie, mercredi, lors d'une…
Expat
Expat - Emploi

RETOUR D'EXPATRIATION - 10 conseils pour le réussir

Les expatriés sont de plus en plus nombreux à renoncer au retour, surtout passé le cap des dix ans de vie à l’étranger. Le choc culturel inversé associé à de nombreuses difficultés économiques rendent le retour au pays difficile, car les employeurs français ne reconnaissent pas ou peu l’expérience acquise à l’étranger, sans compter que les “expats’” sont souvent perçus comme arrogants (comprenez: gourmands au niveau du salaire et volontaires pour prendre des responsabilités). Voici les conseils d'Anne-Laure Fréant, de retour après un séjour de cinq au Canada et d'un an en Nouvelle-Zélande, pour retravailler rapidement en France.

VILLE DURABLE EN TURQUIE – Pour la France, “le potentiel est énorme”

Istanbul accueillera le 23 septembre un grand “colloque franco-turc sur la ville durable”. Ubifrance, agence française pour le développement international des entreprises, organise cet évènement avec le soutien de Vivapolis et de nombreux partenaires*. Près de 250 participants sont attendus à l’hôtel Grand Hyatt, dont une cinquantaine de France. Eric Fajole, directeur d’Ubifrance Turquie, nous en dit plus sur ce colloque.
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – Un Franco-allemand en charge des Français de l’étranger

A 36 ans, le député du Lot-et-Garonne remplace au pied levé Thomas Thévenoud comme secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Pur produit des grandes écoles françaises, de père allemand, cet ancien partisan de Strauss-Kahn avait choisi de soutenir Hollande lors des primaires du PS
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.