MERCE 2012 - Programme des festivités... avec deux DJ français aux platines

Barcelone, vendredi 21 septembre 2012, 10 heures du matin… top départ ! C’est parti pour quatre jours fériés d’intenses festivités dans toutes les rues de la belle catalane, capitale de la fiesta. La crise, le chômage ? On s’en fiche ! Du vendredi 21 au lundi 24 septembre, oubliez tous les soucis : pendant quatre jours, faites la fête !

Immense festival de rue
La Mercè, c’est une tradition catalane qui transforme la ville en immense festival de rue. Chaque année, à la fin du mois de septembre, des milliers de personnes venus de tous les continents sont attendus pour faire un dernier adieu à la saison estivale. Jour et nuit, des centaines d’animations prennent place dans les rues de la ville. Défilés de géants, tours humaines, courses de dragons cracheurs de feu, concerts, spectacles de danse, gratuité des musées… un programme surprenant de richesse et de diversité.

Pourquoi la fête de la Mercè ?
Le 24 septembre 1218, la vierge Mercédes, communément appelée Mercè, apparaît à trois personnes : au Roi Jaume I, à Sant Pere Nolasc et à Sant Ramon de Penyafor. En 1868, le pape Pie IX reconnaît officiellement la vierge Mercè comme la sainte patronne de la ville de Barcelone. Une trentaine d’années plus tard, en 1902, ce jour est commémoré par des festivités dans toutes les rues de la ville.

Les immanquables de la Mercè
Si la Mercè amène son lot de nouveautés, pour le plaisir de tous, elle n’oublie pas pour autant de faire une large place aux animations plus traditionnelles, coqueluches du public.
Les Castellers (lieu : Plaça de Sant Jaume) : un des moments phare de la Mercè. Les Castellers sont des tours humaines à plusieurs niveaux dont le but est de hisser un enfant au sommet.
Le Correfoc (lieux : Porta Cambo, Avenida Francesc Cambo, Plaza de Antoni Maura, Via Laietana, Plaza de Antoni Lopez et Consolat de Mar) : des dragons et des diables parcourent les rues en crachant des étincelles ou en lançant des pétards. Il est conseillé d’y assister vêtu d’un vêtement à manches longues car la foule est susceptible de recevoir des étincelles.
Les Gigantes (lieu : Plaza de la Mercé, la cathédrale de Barcelone et la Plaza de Sant Jaume) : des géants déguisés en roi, reine ou noble défilent lentement dans les rues de la capitale de la Catalogne, pour le plus grand bonheur des plus petits.

La France représentée
Les français ne seront pas en reste puisque pour le BAM (Barcelona Accio Musical), deux représentants de la scène française animeront les soirées catalanes. Il s’agit de Simon Delacroix, plus connu sous le nom de "The Toxic Avenger". Un producteur parisien de son électro que vous pourrez retrouver samedi à 3 heures, au Parc del Forum. Le deuxième français s’appelle Yoann Lemoine, "Woodkid" pour les intimes. Amateurs de son pop-électro, rendez-vous plaça Reial, dimanche à 00h30. Bien entendu, ces deux concerts seront gratuits.

Alors n’hésitez plus, réservez votre week-end et venez profitez de la fête de la Mercè !

Arnaud ROY (www.lepetitjournal.com-Espagne) Jeudi 20 septembre 2012

Le programme officiel sur : http://merce.bcn.cat/es

 
Barcelone

PLAÇA GLÒRIES - Un futur parc de 12 hectares

La mairie de Barcelone a présenté le projet d'urbanisation de la plaça de les Glòries Catalanes, située aux pieds de la célèbre tour Agbar, qui va être transformée en un "poumon vert" de la ville. Les travaux doivent démarrer au premier semestre 2018 mais n'ont pas encore de date de fin prévue
Actualité Espagne

LOYERS - La flambée des prix de l'immobilier

Avec un nombre de locataires qui ne cessent d'augmenter, l'Espagne voit les prix de ses logements s'envoler et atteindre des records. Zoom sur la situation du pays, les hausses de loyers mais aussi les écarts entre les différentes villes, communautés autonomes et régions
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine