HAUSSE DE LA TVA - Détail des produits concernés et conséquences sur votre porte-monnaie

 

Réclamée par la Commission européenne et le Fonds Monétaire International, en échange d´un délai pour ramener le déficit public en dessous de 3%, la hausse de la TVA (IVA) est rentrée en vigueur le 1er septembre dernier. Depuis, nous sommes obligés de payer plus cher pour les mêmes produits et services

En Espagne, la TVA compte trois taux différents en fonction des produits ou des services : un "taux général", un "taux réduit" et un "taux super réduit". Alors que la TVA espagnole s´élevait à 16% en 2010, son taux "général" vient de passer de 18 à 21% et son taux réduit de 8 à 10%. Si le taux "super réduit" appliqué aux biens de consommation de toute première nécessité, a été maintenu à 4%, certains prix ont connu une hausse fulgurante, passant d´une TVA de 8% à 21 % d´un coup !

En détail
Les produits et services qui sont passés de 18 à 21% sont ceux  dont les factures sont régulières et inévitables, tels que le gaz, l´électricité, le téléphone, les connexions à internet, mais aussi les vêtements, les chaussures, sans oublier l´essence. Les appareils électroménagers, l´alcool, le tabac les CD, DVD  et autres Blu-Ray font également partie de cette liste.
La grande majorité des aliments ont subi une hausse de 2 points, de 8 à 10%, ainsi que l´approvisionnement en eau, les fournitures médicales, les entrées aux musées et les événements sportifs. Jusqu´ici bénéficiant d´un taux réduit, les transports, les hôtels et les restaurants se sont vus appliqués cette même augmentation, impactant le domaine du tourisme au grand dam des professionnels du secteur.
Les produits alimentaires de base comme le pain, le lait, les œufs, les fruits et les légumes, les céréales, mais aussi les journaux, les magazines, les médicaments, et les logements à caractère social, restent quant à eux assujettis à un taux "super-réduit" de 4 %.
Mais d´autres produits ont subi une hausse de TVA vertigineuse. C´est le cas d´un ticket de cinéma, d´une place de théâtre, d´une coupe de cheveux, d´un bouquet de fleurs, d´une inscription à un centre sportif, mais aussi d´une visite chez le dentiste, un physiothérapeute… Des voix s´élèvent pour dénoncer l´accès des citoyens à la culture rendu encore plus difficile et mettant en danger l´industrie culturelle du pays : "Les places de cinéma ou de théâtre ont augmenté de 13% d´un coup. La culture devient un luxe en Espagne".

La hausse de la TVA parfois assumée par les entreprises, toujours assumée par les consommateurs
Certaines enseignes ont fait le choix de ne pas répercuter totalement cette augmentation des prix dans leurs rayons. Soucieuses de conserver leurs niveaux de ventes, elles ont décidé d´assumer la hausse de la TVA, pour l´instant et sur certains produits. C´est le cas des constructeurs automobiles KIA et Peugeot, Mercadona pour certains produits, tout comme Carrefour, Eroski qui a épargné les fournitures scolaires, (de bonne augure en cette période), ou encore les entreprises textiles comme Cortefiel, Mango, C&A ou H&M.
La TVA est le principe même de l´impôt prélevé de façon égale à tous les citoyens. Mais tous les citoyens sont-ils égaux devant cet impôt ? Certains économistes s´inquiètent de voir la consommation tirée vers le bas car les personnes à faible revenu, les 25% de chômeurs que comptent les pays, et les 18 millions de travailleurs qui touchent le salaire minimum, sont les premiers affectés par cet impôt. Et une consommation en berne aura du mal à déboucher sur la relance de l´économie.

Pour quel avenir ?
L´objectif de cette politique d´austérité, dont fait partie la mesure de la hausse de la TVA, est de réduire le déficit espagnol de 8,9% à 6,5% d´ici à la fin de l´année, puis à 4,5% en 2013, pour atteindre 2,8% en 2014. Lorsqu´on interroge des Espagnols sur ce sujet, ils sont très inquiets pour l´avenir. "Pour l´instant, il réduit surtout notre pouvoir d´achat". Mais presque résignée, Raquel ajoute : "Vu la situation, de toute façon on n’a pas le choix. Et c´est toujours le peuple qui paye". Ne dit-on pas : "La lumière est toujours au bout du tunnel" ?

Cécile PANISSAL (www.lepetitjournal.com-Espagne) mercredi 12 septembre 2012

Barcelone

EDOUARD LOUIS - "Je me sens plus proche de Pedro Almodovar que de mon propre père"

De passage à Madrid la semaine dernière pour promouvoir la version espagnole de son roman "En finir avec Eddy Bellegueule" (ed. Salamandra), Edouard Louis a imparti lundi à l'Institut français une masterclass sur le thème : "Ce que la littérature doit à Bourdieu, Foucault et... Almodovar". L'auteur, dont l'ouvrage a défrayé les chroniques littéraires en France l'an dernier, a souhaité à travers le récit de son enfance, marquée par son…
Actualité Espagne

EDOUARD LOUIS - "Je me sens plus proche de Pedro Almodovar que de mon propre père"

De passage à Madrid la semaine dernière pour promouvoir la version espagnole de son roman "En finir avec Eddy Bellegueule" (ed. Salamandra), Edouard Louis a imparti lundi à l'Institut français une masterclass sur le thème : "Ce que la littérature doit à Bourdieu, Foucault et... Almodovar". L'auteur, dont l'ouvrage a défrayé les chroniques littéraires en France l'an dernier, a souhaité à travers le récit de son enfance, marquée par son homosexualité et ses origines populaires, traiter de la violence, de la domination et de l'exclusion. Autant de thématiques jugées particulièrement contemporaines et dont il déplore l'exclusion systématique de la littérature "bourgeoise".
Une internationale

DÉMÉNAGEMENTS – Les expatriés récidivistes

Au cours de leur carrière, certains enchainent les mutations à l’étranger, devenant de véritables professionnels de l'expatriation. Que l’on soit moteur ou que l’on suive son conjoint, ces changements à répétition, obligent à réinventer sans cesse sa vie et à développer de nouvelles ressources jusqu’alors ignorées. Et à être or-ga-ni-sés !
Actu internationale
En direct d'Europe
Francfort - Actualité Allemagne

FOOTBALL – Bilan de la saison de Bundesliga

La 34ème et dernière journée de Bundesliga se déroulait samedi 23 mai. Qui sont les grands vainqueurs et les malheureux perdants de cette…
Expat
Expat - Emploi

FORUM EXPAT – "Une expatriation réussie se construit souvent avant de partir"

Forum Expat se tiendra les 2 et 3 juin prochains à la Cité de la Mode et du Design à Paris. C’est le plus gros salon en France consacré à l’expatriation. Cyril Gardère, directeur délégué Pub du Groupe Le Monde, organisateur de l’événement, nous explique ce que nous réserve cette troisième édition

MAITRES ET CUISINIERS DE FRANCE - Fabrice Vulin nommé président de la nouvelle branche Asie-Pacifique

Excellence. Telle est la devise des Maîtres et cuisiniers de France. Près de 65 ans après sa création à Paris, la prestigieuse association vient de lancer sa branche Asie-Pacifique. Le 14 mai dernier, dans les salons du Four Seasons de Hong Kong, Fabrice Vulin, chef du restaurant étoilé Caprice, a été intronisé président de la nouvelle délégation, qui ne compte encore aujourd’hui que 8 membres.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala