ECO - "Destino Francia" : le marché français, un OVNI apprécié par les entreprises catalanes

Hier, la Chambre de Commerce et d'Industrie Française de Barcelone organisait "Destino Francia", un forum aux airs de feuille de route, afin de permettre aux entrepreneurs catalans de mieux appréhender la France, et réussir leur implantation

Démystifier le marché français, décoder ses zones d'ombres... Les entrepreneurs catalans présents hier peuvent désormais partir à la conquête des Gaules. Toute la journée au Centre de Conventions International, le forum "Destino Francia", organisé par la Chambre de Commerce et d'Industrie Française de Barcelone s'est intéressé aux subtilités de l'entreprise à la française. Au programme : tables rondes, ateliers thématiques et échanges de précieux conseils.
Le Directeur Général de l'Industrie de la Generalitat, Joan Sureda, présent à l'inauguration, a salué la "vision optimiste" de ce forum, dans une époque économique morose. La consule générale de France Anne Grillo a pour sa part insisté sur l'opportunité que représente la France en temps de crise, notamment pour les PME "qui s'installent le plus en plus outre-Pyrénées".

Deux pays voisin, mais différents
"Quelles différence pouvez-vous remarquer entre les marchés espagnol et français ?" a demandé Philippe Saman, le Directeur de la CCI Française de Barcelone, modérateur de la table ronde entre quatre directeurs d'entreprises espagnoles implantées en France : Malco Par pour les hôtels Majestic, José Pablo Rivadulla pour Bamesa Aceros, Amadeu Serra pour Fluidra et Elisabeth Trallero représentant Congost Plastic. Malco Par, fort de son expérience à la tête du Majestic parisien, note la puissance des institutions publiques françaises sur les entreprises, ainsi que le mentalité plus protectionniste qu'en Espagne. "Un héritage de la forte présence syndicale". Le touriste à Paris chercherait par ailleurs "l'authenticité", d’où la nécessité d'employer un personnel autochtone.

Facilité et simplicité
Amadeu Serra insiste : "La culture française est proche la notre. Le premier pays où faire son expansion, c'est l'Hexagone". Simplification fiscale, juridique ou encore bancaire, comptabilité plus limpide, les quatre dirigeants ont évoqué la facilité d'accès du marché français. Il en est de même au niveau logistique, lorsqu'on sait qu'aller à Paris est presque plus simple que se rendre à Madrid et qu'à en croire Elisabeth Trallero, "les transports en camion sont plus économiques en France qu'ici".

Mais coûts élevés...
Une simplicité qui a ses limites : "Même si ce sont deux peuples latins, les Français sont bien plus formalistes que les Espagnols. Par exemple, en France, il faut faire très attention au ton de sa voix", remarque M. Rivadulla. Les quatre dirigeants, issus du tourisme, de l'industrie ou encore de l'environnement sont tombés d'accord sur un point : les frais de fonctionnement d'une succursale française sont plus lourds qu'en Espagne. La même chose au niveau du personnel : "Paris c'est Paris", ironise Malco Par, évoquant le "standing" de la capitale française. Pour résumer en un mot le marché français, Elisabeth Trallero préfère une anecdote : Congost Plastic, implanté dans le monde entier, dispose d'une page web traduite dans la langue de chaque pays concerné. "Mais la succursale française gère seule sa page web". Une bonne illustration de la "spécificité" du marché français.  

Lucie BARRAS (www.lepetitjournal.com - Espagne) Jeudi 12 juillet 2012

Barcelone

UN QUARTIER 10 ADRESSES - Poblenou : un quartier tourné vers l'avenir, la créativité et l'innovation

poblenou barcelone
Retour de notre chronique catalane de cartes de quartier. Nous vous proposons à chaque fois une sélection de 10 adresses à ne pas manquer dans un quartier de Barcelone, parmi les nombreux bars, restaurants et lieux d’intérêt de la ville. Non pas un guide touristique mais plutôt un guide de vie dans Barcelone, cette chronique vous présente les lieux appréciables et appréciés par les habitués et amoureux de la ville. Mais chut ! Gardez le secret…
Actualité Espagne

TRIPADVISOR - 10 sites espagnols répertoriés dans les classements des meilleures attractions touristiques mondiales

TRIPADVISOR,10 sites espagnols,meilleures attractions touristiques mondiales,lepetitjournal.com,Espagne
La hausse de la fréquentation touristique pour le premier semestre de 2015 confirme l'attrait des vacanciers pour l'Espagne. Rien de bien étonnant, car le pays regorge de lieux d'intérêts pour se détendre, s'amuser ou s'en mettre plein les yeux. Tripadvisor, le géant Internet du voyage, vient de publier les classements 2015 des lieux les plus prisés du monde. Parmi eux, de nombreux sites espagnols à découvrir ou redécouvrir
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Turin - actualité italie

EDITO – Sept ans à Turin

Christine Correale et Luisa Gerini, qui ont fondé lepetitjournal.com de Turin et l’ont dirigé pendant sept ans, quittent aujourd’hui la…
Athenes - Actualité

GRECE - Pas de vacances pour Athènes

Alors que beaucoup de gouvernements européens annoncent les vacances de leurs ministres, il en est tout autre, ici, à Athènes.
Expat
Expat - Emploi

FRENCH WINK - Les créateurs français ont une vitrine aux Etats-Unis

Emilie Chassagne et Claire Obry sont deux Francaises expatriées à New York qui ont mis à profit leurs expériences professionnelles pour créer leur start-up. Après leur webzine dédié à la promotion de la création française aux Etats-Unis, elles lancent à présent une boutique en ligne
Expat - Politique

GERARD LARCHER – "Nos pays savent faire l’unité dans la diversité"

Venu à Milan pour visiter l’Exposition universelle, Gerard Larcher a lancé un appel à la solidarité sur les dossiers d’actualité de la migration, de la Grèce et de la sécurité. Une solidarité illustrée par la qualité des relations franco-italiennes soulignée par le Consul général de France Olivier Brochet, qui célébrait pour la première fois la fête nationale à Milan.
Magazine