Barcelone

URGENCES - La région veut empêcher les attentes trop longues

La région a mis en place un nouveau Plan national d’urgences de Catalogne. L’objectif de ce projet est de réduire de 10% le nombre de patients qui attendent plus de 24 heures aux services des urgences des hôpitaux publics de Catalogne, et cela dans un délai d’une année maximum. C’est ce qu’a promis David Elvira, directeur des services catalans de santé publique CatSalut, comme le rapporte Europapress. Le plan prévoit que dans quatre ans, il n’y aura plus de patients en attente plus de 24 heures aux urgences. 
Actuellement, lors des épisodes les plus critiques, 50% des patients de l’hopital Vall d’Hebron restent plus d’une journée à attendre d’être pris en charge, et c’est le cas pour 28% de ceux qui s’adressent aux urgence de l’hôpital Clínic.

Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne) Jeudi 20 avril 2017 
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

 

DÉTENTE – Où trouver les meilleurs cocktails de Barcelone ?

Alors que l’été est bel et bien lancé, lepetitjournal.com vous propose une sélection de bars où vous pourrez profiter des meilleurs cocktails de la capitale catalane. Parmi les très nombreux lieux qui réalisent de succulents cocktails, voici une liste de dix établissements qui ont retenu notre attention
Actualité Espagne
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine