Barcelone

GOÛT DE FRANCE - La gastronomie française présentée dans 63 restaurants espagnols

Organisée pour la troisième année consécutive, l'opération "Goût de France" revient en force en 2017 pour promouvoir à l'échelle internationale la gastronomie française. Plus de 2.000 établissements répartis aux quatre coins de la planète vont ainsi, le 21 mars prochain, revêtir les couleurs de la France pour proposer un dîner d'exception selon la tradition française. Parmi eux, 63 restaurants espagnols relèveront le défi.

(photo domaine public) Initiative du ministère des Affaires étrangères et du développement international, l'opération "Goût de France" cherche à promouvoir la gastronomie française dans le monde entier en proposant aux chefs répartis sur les cinq continents de servir un menu inspiré de la tradition culinaire française. Lancée en 2015 après l'inscription du "repas gastronomique des Français" au patrimoine immatériel mondial de l'UNESCO, cette troisième édition prévoit de battre les records déjà établis. En effet, plus de 2.000 établissements participent à cette fête, chiffre dépassant largement les 1.750 restaurants sélectionnés en 2016. Cette année, l'opération est placée sous le signe de la formation au métier de restaurateur, de l'hôtellerie et du tourisme. Ainsi, de nombreuses écoles se sont associées à l'initiative si bien que soixante-onze écoles vont participer à l'opération. Dans l'Hexagone, près de 200 restaurants vont eux aussi composer un menu 100% français, destiné à faire rayonner la France dans le monde par l'intermédiaire de sa cuisine. 

Des consignes à respecter dans la réalisation des menus
Pour participer à l'opération, les restaurants du monde entier ont eu jusqu'au 6 novembre 2016 pour déposer leur candidature qui a ensuite été étudiée par un jury composé de chefs internationaux et présidé par Alain Ducasse, jugeant la cohérence et la qualité des menus proposés. Ainsi, les établissements doivent respecter certaines règles. En effet, le menu servi doit être séquencé dans l'esprit d'un repas gastronomique français, à savoir la succession d'un apéritif enrichi, d'une entrée, d'un ou de deux plats, d'une sélection de fromages, d'un dessert (ou de deux si le restaurant n'est pas en capacité de proposer des fromages de qualité), le tout accompagné de vins et de champagnes français. De plus, il doit également suivre une ligne directrice visant à produire une cuisine moins grasse et utilisant moins de sel et de sucre. Elle doit aussi respecter l'environnement en utilisant notamment des produits de saison ou des produits locaux, et faire la part belle aux légumes et aux céréales. En ce sens, les menus proposés doivent porter haut les couleurs de la France telles que la modernité, permettant aux chefs des restaurants participants de marier leur cuisine à la gastronomie française pour proposer des repas d'exception.

Explosion des candidatures à Madrid et à Barcelone
En 2016, l'Espagne comptait une vingtaine d'établissements participants répartis aux quatre coins de la péninsule. Cette année, ils ne sont pas moins de soixante-trois à tenter l'aventure et à rendre hommage à la cuisine française. D'ailleurs, Barcelone et Madrid comptent à elles seules vingt-six restaurants candidats. Vous pourrez choisir votre type de cuisine puisque des propositions pour tous les porte-monnaies sont possibles: bistrots, haute gastronomie, brasseries, écoles de cuisine ou encore restaurants contemporains, tous ont le même objectif, célébrer la gastronomie française.

À Barcelone, les restaurants Cafe Emma (Pau Claris 142) et Hofmann (La Granada del Penedés 14-16) réitèrent l'expérience, tandis que Cafe 1907 (c/ Cister 25), Monvínic (Diputació 249), Restaurante El Trapio (c. Esperanza 25) et Via Veneto (Ganduxer 10) participent pour la première fois à l'opération.

Madrid compte cette année vingt restaurants proposant un hommage à la gastronomie française: Le Petit Prince (c. Fernan Gonzalez 7), le Palacio de Cibeles (Plaza de Cibeles), Petit Comité (c. de la Reina 15), Restaurante SQD (c. Villanueva 2), Sinfonía Rossini (c/ Duque de Medinaceli 12), Gaytán (c/ del Príncipe de Vergara 205), Horcher (Alfonso XII 6), Kena de Luis Arèvalo (c. Diego de León 11), La Bien Aparecida (Jorje Juan 8), La Bomba (Pedro Muguruza 5), La Cabra (Francisco de Rojas 2), Lafayette (c/ Ages 47), By The Way Brasserie (Josefa Valcarcel 10), Café de Oriente (Plaza de Oriente 2), Casa Alberto (c/ de Huertas 18), Charlie Champagne (c/ Segovia 17), El 38 De Larumbe (P. de la Castellana 38), El Club Allard (c/ Ferraz 2), El Jardin de Orfila (Orfila 6) et Coque (Francisco Encinas 8, Humanes de Madrid).

Des participants dans toute l'Espagne
Le reste de la péninsule pourra également déguster un bon repas aux couleurs et aux goûts de la France, puisque comme à Madrid et à Barcelone, les candidatures se sont multipliées. En Andalousie, six établissements vont promouvoir la gastronomie française comme La Borraja à Grenade (Plaza Fortuny) mais aussi La Taberna Del Amlabardero à Séville (Zaragoza 20). Les villes de Marbella et de Cadix comptent elles aussi un établissement participant. Venez profiter d'un menu valorisant la tradition culinaire française à Saint-Jacques-de-Compostelle où deux restaurants serviront le 21 mars un repas français: Paluso (Via Edison) ou Restaurante Filigrana A Quinta da Auga Relais & Châteaux (P. de Amaia 23). Des établissements aux quatre coins de la péninsule vont ainsi vous faire découvrir leur interprétation de la gastronomie française qui sera sublimée par son association avec leur propre cuisine.
Découvrez la liste complète des restaurants participants ici, avec des indications sur les menus.

Clémentine COUZI (www.lepetitjournal.com - Espagne) Lundi 20 mars 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

 

TRANSFRONTALIER - Festival de cinéma à Perpignan

Séparées par les Pyrénées, les villes de Perpignan et de Barcelone partagent certains aspects culturels, preuve que leur proximité n'est pas uniquement géographique. L'organisation du festival de cinéma Confrontation 2017 est une bonne manière de favoriser les interconnexions, d'autant plus que des réalisateurs catalans seront présents. Zoom sur l'événement et sur le programme du festival
Actualité Espagne

JOURNÉE DE L'EAU - Le traitement de l'eau, une question pour l'avenir

Le 22 mars a été choisi par l'Organisation des Nations-Unies comme Journée mondiale de l'eau. En Espagne aussi, des événements sont organisés pour sensibiliser sur l'importance de l'eau pour le développement humain et économique, pour la sécurité alimentaire et pour l'énergie
Une internationale

BAÏKA – La promesse d’un "voyage à chaque page"

Lancer un nouveau magazine est un pari audacieux. D’autant plus quand on souhaite s’adresser aux plus jeunes et les sensibiliser aux différentes cultures du monde. C’est pourtant le défi que s’est lancé Noémie Monier, éditrice et rédactrice en chef de Baïka, trimestriel dédié aux 8-12 ans qui cherche à travers son magazine à éveiller ses lecteurs à « l’autre », en mêlant fictions, récits mythologiques et documentaires. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

MICHAELLE JEAN – "«J’aime, je partage», c’est parler comme un francophone"

Le 20 mars, c’est la Journée Internationale de la Francophonie. Pour l’occasion, nous avons rencontré une ardente protectrice de la langue de Molière, Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) depuis 2014. Très déçue de voir que la France a opté pour un slogan en anglais pour sa candidature aux Jeux Olympiques de 2024, elle nous parle avec enthousiasme de ses projets, notamment numériques, pour développer notre langue dans le monde.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire