Barcelone

TECHNOLOGIE - Vous pouvez payer via Facebook en Espagne

Il est désormais possible pour les utilisateurs du plus grand réseau social au monde de réaliser des virements d'argent entre profils grâce à Facebook Messenger, comme cela est déjà possible au États-Unis. Mode d'emploi.

(photo domaine public) Depuis le 30 décembre dernier, Facebook Payments International Limited est officiellement enregistrée sur le registre des entités de la Banque d'Espagne, après avoir obtenir une autorisation pour exercer de la part de la Banque centrale d'Islande. En effet, le fait d'avoir obtenu une autorisation de l'un des pays membres de l'Union européenne permet à l'entreprise d'exercer et de communiquer à tous les autres états membres sa condition de gestionnaire d'opérations de paiement électronique en Europe. Facebook peut désormais opérer en Espagne comme entité de commerce électronique en émettant, distribuant, et remboursant de l'argent électronique.

Comment utiliser le service?
Pour pouvoir réaliser des échanges de paiements entres personnes via Facebook, il vous faut enregistrer dans votre compte Facebook une carte bancaire valide.  Pour cela, suivez les étapes suivantes:
- dans votre compte Facebook, cliquez sur la flèche en haut à gauche et sélectionnez "configuración" dans le menu déroulant
- Sélectionnez "Pagos" dans le menu Configuración
- Cliquez sur "configuración de pagos" et puis sur "añadir método de pago". Vous pouvez à présent entrer les données de la carte bancaire que vous souhaitez enregistrer et qui servira à vos échanges électroniques. Une fois votre mode de paiement enregistré, vous pourrez alors envoyer et recevoir de l'argent par Messenger sans avoir à rentrer à nouveaux vos données bancaires. 

Comment envoyer de l'argent?
Les paiements via Facebook sont réalisés grâce à Facebook Messenger, le service de messagerie instantanée du réseau social. Pour envoyer de l'argent :
- Ouvrez un chat ou nouveau message avec le destinataire désiré
- dans la conversation avec cette personne, cliquez sur le symbole $
- Renseignez le montant désiré
- Cliquez sur suivant pour sélectionner la carte bancaire pour le paiement et puis cliquez sur " Pagar".

Comment recevoir un paiement?
- Ouvrir la conversation (message) reçue de votre ami avec le paiement et l'accepter (cliquer sur "ajouter carte" pour renseigner vos données de carte bancaire s'il s'agit de votre première opération)
- Vous pouvez également demander un paiement à un ami : pour cela, ouvrez une nouvelle conversation avec la personne désirée puis cliquez sur le symbole $.
- Cliquez sur "solicitar" en haut de page et introduire le montant que vous souhaitez
- La personne qui recevra la demande aura la possibilité de refuser ou de réaliser le paiement demandé.

Et la sécurité dans tout ça?
En réalisant des opérations d'échanges monétaires via Facebook, il est possible que le réseau social partage certaines de vos informations comme vos données de contact, celles de vos acheteurs ou de vos fournisseurs. En revanche, le groupe assure qu'il ne partagera jamais les données de vos cartes bancaires, conformément à la législation et à sa politique de confidentialité. 
Facebook assure que la sécurité de son service de paiement sera très élevée sur les ordinateurs portables, les smartphones et les tablettes. Il vous faut pour cela vous assurer d'avoir teléchargé la dernière version de l'application Messenger sur votre appareil, puis de sécuriser votre accès au paiement avec un code PIN ou votre empreinte digitale une fois que vous avez enregistré les données de vote carte bancaire. D'autre part, Facebook autorise l'utilisation de son système de paiement via un support mobile en Espagne uniquement avec les opérateurs suivants : Orange, Movistar, Vodafone.

Menace pour les banques?
Avec plus de 1,5 milliards d'utilisateurs, Facebook s'impose comme un rival de poids face aux entités bancaires pour ce qui est de la réalisation d'opérations électroniques. Selon le troisième ranking de "la compétition sur les marchés financiers", élaboré par l'institut espagnol d'études boursières (IEB), Facebook représenterait l'une des menaces les plus importantes pour le secteur bancaire pour "son potentiel dans le secteur des transferts bancaires au niveau mondial".  En effet, Facebook n'encaissera aucune commission pour les virements, permettant ainsi de transférer de l'argent sans frais avec d'autres personnes où qu'elles soient.  

Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mardi 10 janvier 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

 

EMMANUEL JAFFELIN - "La gentillesse ne rime plus avec faiblesse, mais désormais avec richesse"

Agrégé de philosophie, Emmanuel Jaffelin a publié six ouvrages dont quatre sur la gentillesse. Auteur, conférencier et très présent dans les médias, il enseigne dans un lycée au sud de Paris. Auteur de l’Eloge de la gentillesse, mais aussi d'un Eloge de la gentillesse en entreprise, il revient sur ce concept philosophique capable de tisser du lien social et d'exporter les valeurs d'humanisme à travers le monde. Il sera présent ce soir à…
Actualité Espagne
Une internationale

TROPHEES DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER - Découvrez les finalistes 2017!

Après de longs débats, quelques choix difficiles et de nombreux coups de cœur, la liste des finalistes des Trophées des Français de l’étranger est enfin révélée. 2017 s’annonce comme un grand cru : tous rivalisent d’initiative, d’ouverture d’esprit et d’originalité ! De 20 à 75 ans, de Dubaï au Vietnam en passant par l’Allemagne, leurs parcours révèlent la richesse et la diversité des Français qui ont fait le choix de s’expatrier.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS - Peut-on hacker la présidentielle?

Peut-on hacker l'élection présidentielle? Les experts du Forum international de la cybersécurité (FIC) placent en tête des priorités cette année les risques pesant sur le processus électoral. Une problématique qui touche particulièrement les Français de l'étranger, qui peuvent voter électroniquement aux Législatives

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.
Magazine