Bangkok

ECO – La junte présente un plan stratégique sur 20 ans pour redresser la Thaïlande

La junte thaïlandaise a annoncé jeudi que tout futur gouvernement serait légalement contraint de suivre un "plan directeur" sur 20 ans conçu pour le pays alors que les généraux cherchent ancrer leur influence pour les décennies à venir.

"Réformer le pays demande du temps et une stratégie sur le long terme. C’est pourquoi le gouvernement a décidé d’établir une stratégie nationale sur 20 ans comme plan directeur, comme plan stratégique, pour le pays," a indiqué le Général Werachon Sukondhapatipak lors d’une réunion de briefing exceptionnelle avec des diplomates étrangers et des journalistes à bangkok jeudi

Dans une annonce chargée d’intentions mais légère en mesures concrètes, il a expliqué que ce plan sur 20 ans permettrait à la Thaïlande de devenir un pays à hauts revenus en s’attaquant, entre autres choses, à la corruption, à un service public sclérosé ainsi que redynamiser l’économie balbutiante.

Le plan directeur serait "légalement contraignant" dans le cadre de la Constitution rédigée militaire et tout gouvernement à venir "devra formuler ses politiques en fonction de la stratégie nationale", a indiqué le Général Werachon sans préciser les sanctions qui pourraient s’appliquer en cas de manquement.

Les hommes en kaki dirigent le pays depuis le coup d’Etat de mai 2014 et ont mis en place l’un des gouvernements les plus autoritaires depuis plusieurs générations dans un pays qui a connu une douzaine de putschs réussis en moins d’un siècle.

Ils expliquent que la prise de pouvoir était nécessaire pour mettre fin à dix ans d’instabilité politique, effectuer des réformes et éradiquer la corruption.

Mais leurs détracteurs dénoncent les atteintes aux libertés tandis que le retour promis à un régime démocratique est sans cesse reporté.

Les analystes estiment que ce plan stratégique est annonciateur d’un retour à sorte de démocratie dirigée qui a prévalu en Thaïlande dans les années 80 lorsque l’armée contrôlait des administrations civiles nommées.

"Le plan ne consiste pas seulement à s’assurer la maitrise de la direction donnée au développement mais à contrôler ou évincer tout gouvernement élu qui ne leur conviendraient pas," estime Puangthong Pawakapan, un expert en politique de l’université Chulalongkorn.

La Thaïlande, qui était il y a encore quelques années l’un des "Tigres économique" de l’Asie, a décliné ces dix dernières années, marquées par deux coup d’Etat, des violences politiques, et des gouvernements sans cesse écourtés.

Le royaume a déjà le taux de croissance le plus bas d’Asie du Sud-Est. Un rapport de la Banque mondiale cette semaine prévient que le PIB risque de tomber à 3% d’ici 2021.

"La Thaïlande ne tient plus la barre", lit le rapport. "Le groupe des autres pays l’a rattrapée sur quasiment toute les domaines."

Avec AFP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) vendredi 17 mars 2017


Bangkok

En Thaïlande, les derniers postiers à bateau

Nopadol, postier, distribue des lettres et colis aux habitants vivant sur les bords d'un canal dans la province de Bang Khun Thian, près de Bangkok en Thaïlande, le 17 juillet 2017
Une internationale

ROAMING – Ni expats, ni immigrants, vivre à l’international au 21e siècle

Ni expatriés, ni locaux, ni immigrants… Comment définir ces citoyens du monde qui s’installent, pour quelques années, sans filet, dans un pays qui n’est pas le leur? Des itinérants, des nomades ? Dans son livre, CM Patha dresse les caractéristiques de ces millions d'individus dont on n’entend pas la voix. Beaucoup d’entre vous se reconnaitront !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Communauté

FRANCOPHONIE - 10ème forum du Pacifique

Le 10ème Forum Francophone du Pacifique aura lieu cette année les 7, 8 et 9 septembre prochain à Nouméa. Objectif : promouvoir la…
Expat
Expat - Emploi

"Insécurité, négligence, esclavagisme": enquête dans les dessous des fermes australiennes

L’Australie, c’est easy, facile. Les salaires sont plus élevés, et il y a du soleil toute l’année. Forcément cela attire, et on a envie d’y rester. Pour cela, il faut remplir quelques conditions. Notamment réaliser 88 jours de travail en fermes. Si d’autres solutions existent, celle-ci est la plus utilisée par les PVTites. Disponibilités pour travailler toute l’année, pas besoin d’expérience, les gens se hâtent... Et tombent des arbres une fois qu’ils commencent à se faire arnaquer. Enquête au coeur des fermes et de leurs abus.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine