Bangkok

INTERVIEW – Rachelle Plas et son harmonica électrisent le Chiang Mai Fest

Le Chiang Mai Fest 2013 s’est achevé dimanche après trois soirées musicales haut en couleurs qui ont diverti une dizaine de milliers de personnes. La jeune chanteuse et musicienne française, Rachelle Plas, aura marqué le festival qui en était à sa troisième édition. Elle a répondu à nos questions devant caméra, et nous a même joué un morceau en exclusivité !

La 3e édition du Chiang Mai Fest s’est achevée dimanche après trois soirées musicales haut en couleurs qui ont diverti une dizaine de milliers de personnes.
Organisé par la société Earth Wind and Fire et l’Autorité du tourisme en Thaïlande, ce festival de musiques internationales a rassemblé un plateau d’artistes de 18 pays, du 8 au 10 mars, de 17h à 23h au Monument des 3 rois de Chiang Mai.

---

.
INTERVIEW - Rachelle Plas (propos recueillis par Eric DEZEUX et P.Q.)

   
   
   Le Chiang Mai Fest 2013 - Extraits (Film LPJ Bangkok.com)
   

Le programme, relativement ouvert, a consisté en des débuts de soirée en douceur avec musiques traditionnelles thaïlandaises, indonésiennes et japonaises, qui laissaient la place à des rythmes de plus en plus toniques et modernes tantôt latinos, tantôt africains, européens, ou américains, voire tout à la fois !

De toute évidence, les deux groupes qui ont marqué le festival ont été les "Drums United", groupe néerlandais mené par le batteur Lucas van Merwijk qui associe des percussionnistes de 7 pays, et surtout la jeune prodige française Rachelle Plas et son harmonica, accompagnée par trois loups de mer de la scène musicale, Jeff Bourassin (guitare), Marc Hazon (batterie), et Roberto Briot (basse). Rachelle Plas, qui a joué les deux derniers soirs du festival, a fait à chaque fois lever et danser une foule bigarrée venue de tous horizons, au rythme d’un blues groovy, moderne et dynamique, avec son harmonica débridé, sa puissante voix et un jeu de scène pétillant. Les musiciens qui accompagnaient la jeune française pour cette tournée n’ont pas démérité non plus, notamment Jeff Bourassin, qui a gratifié l’auditoire de quelques solos de guitare bien sentis. Il faut dire que Rachelle Plas sait s’entourer, puisque ses trois musiciens là ont déjà tourné avec des grands noms de la chanson française comme Johnny Hallyday, Higelin, Diane Dufresne, etc. Marc Hazon, le batteur, a également été l’un des fondateurs du groupe de musique celtique moderne né dans les années 90 Stone Age. Et pour la petite histoire locale, le bassiste Roberto Briot vit entre la France et la Thaïlande depuis plusieurs mois et a notamment travaillé sur la réalisation avec Paul Ewing d'une chanson dédiée au Roi Bhumibol "Love Eternally".

L'album de Rachelle Plas "Profile"

Au-delà de ses talents de musicienne, cette jeune femme qui, à vingt ans à peine, a déjà à son actif un titre de vice-championne du monde de judo et un album musical, affiche une personnalité bien trempée avec une force de caractère et une certaine maturité qui n'entravent en rien la simplicité, la candeur et la tendresse propres à son jeune âge. Une alchimie qui se retrouve sur scène et contribue très certainement à sa capacité à entrainer le public.
Elle se produira à Paris au Méridien Etoile les 20 et 21 mars, puis en Normandie (Le Neubourg) le 23 mars. Il est également possible de l’écouter à volonté en se procurant son album Profile qui rassemble ses compositions originales. Voir aussi son site Internet http://www.rachelleplas.com
P.Q. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) jeudi 14 mars 2013

Bangkok

INFO-SANTE - Tordre le cou à l’AVC!

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’accident vasculaire cérébral (AVC), figure parmi les cinq premières causes de décès au monde. Si l’intervention médicale peut éviter la mort, il est possible que les personnes qui en sont victimes aient à vivre le reste de leur existence avec des séquelles handicapantes. Selon le Dr Kaseansom, du Samitivej Hospital, l’AVC peut être évité dans 80% des cas, c’est pourquoi il préconise la prévention
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine