Bangkok

DIAPORAMA – Aum Patcharapa ou le triptyque de parfums frenchy nommés "Sexy"

La collaboration entre Frédérick Besson, directeur de Bel Perfumes, et Aum Patcharapa a commencé en 2009 avec le lancement de Sexy Me (photo Suphang Naraipratan)

Une "Flash mob", des chorégraphies endiablées et une Aum Patcharapa somptueuse, le lancement du parfum français Sexy Diva de l’une des plus grandes célébrités thaïlandaises a émerveillé quelques centaines de personnes présentes, parmi lesquelles de nombreux journalistes. Le flacon, doré pour coller à la personnalité resplendissante de l’actrice et modèle Aum, a été révélé à la presse et au public lundi au centre commercial Central Rama 9 à Bangkok. Sexy Diva est le troisième parfum né de la collaboration entre la star, l’entreprise franco-thaïlandaise d'import et de distribution de parfums en Thaïlande Bel Perfumes, et des professionnels de la concoction de jus basés à Grasse, la société Mane Fils.
Bel Perfumes a bâti son succès en Thaïlande en développant des parfums portant le nom de stars, mais avec la participation active de celles-ci dans le projet. Le flacon de 65 ml de Sexy Diva est déjà commercialisé mais il faudra attendre novembre pour que les petits modèles de 12 ml, réussite de l'entreprise qui lui permet de toucher toutes les classes de la population, soient disponibles dans les 6.500 7-Eleven du pays.
Y.F. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) vendredi 21 septembre 2012

Voir le diaporama du lancement


Crédit photos Suphang Naraipratan

Lire aussi :
Notre article du 12 septembre 2012 – 3 questions à Frédérick Besson, directeur de Bel Perfumes
Notre article du 30 juin 2012  – La poupée Chompoo choisit des Français pour lancer son parfum
Notre article du 22 février 2012 – Adriana Karembeu, une affaire franco-thaïe
Notre article du 28 juillet 2012 – Un parfum de fleurs souffle sur la Thaïlande
Notre article du 8 octobre 2009 – Mist, l’innovation comme un pied de nez à la crise
Notre article du 13 novembre 2007 – Mist, les mystères du parfum à la portée de tous


Bangkok

KOH SAMED – Les autorités thaïlandaises font le ménage sur l’ile et son parc national

Ceux qui avaient pris leurs habitudes dans certains endroits de Koh Samed, charmante petite ile du Golfe de Thaïlande à quatre heures de Bangkok, seront peut-être déçus, mais ceux qui trouvaient que le lieu se dénaturait à la longue se réjouiront : les autorités thaïlandaises ont ordonné la destruction pour la fin février d’une soixantaine de bâtiments et l’arrêt de certaines activités qui faisaient partie pour certains du charme de l’ile.
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.

GWENAELLE DE BIZEMONT - "Dubaï nous offre la possibilité d’entreprendre"

Femme d’expatriée, ayant vécu dans six pays différents en vingt ans, Gwenaëlle de Bizemont pose ses valises en 2005 à Dubaï. Entrepreneuse depuis toujours avec la création de huit (!) sociétés à son actif, Gwenaëlle nous parle de son dernier projet et de sa vision du monde des affaires à Dubaï. 
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine