Bangkok

BIRMANIE - Les victimes du séisme attendent les secours

 

Les victimes d'un puissant séisme attendaient les secours lundi dans des villages du centre de la Birmanie, où au moins 13 personnes ont été tuées et des dizaines blessées, selon des travailleurs humanitaires. Le tremblement de terre initial de magnitude 6,8 s'est produit dimanche au lever du jour à une centaine de kilomètres au nord de Mandalay, deuxième ville du pays. Et plusieurs autres secousses, dont une de 5,8, ont eu lieu depuis dans la région, entretenant la panique des habitants.
"Je n'ai jamais senti un tel séisme de toute ma vie et tout le monde est terrifié", a indiqué lundi à l'AFP Win Tint, chef d'un village de la commune de Sint Khu. "Aucune équipe de secours n'est arrivée jusqu'ici pour l'instant", a-t-il ajouté, indiquant qu'une quarantaine de bâtiments du village, dont le monastère, avaient été endommagés.
L'ONG Save The Children, qui a un bureau à Mandalay, avait annoncé dimanche un bilan de 13 morts et 40 blessés admis dans des hôpitaux, dont plusieurs ouvriers travaillant sur un pont en construction sur le fleuve Irrawaddy.
Une source officielle à Naypyidaw a fait état d'un bilan de sept morts, quatre disparus et des dizaines de blessés.
Selon le Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU (OCHA), citant les autorités birmanes, les dommages sont surtout à déplorer le long du fleuve Irrawaddy.
"Il y a eu des dommages importants sur les maisons, infrastructures et bâtiments publics, y compris des écoles primaires et élémentaires, des monastères et des pagodes dans divers endroits", a indiqué l'agence onusienne dans un rapport publié lundi.
L'ONU s'est dit prête à soutenir le gouvernement pour porter secours aux sinistrés dans la mesure de ses possibilités, alors qu'elle est déjà engagée dans des efforts humanitaires importants dans l'ouest du pays où plus de 110.000 personnes ont été déplacées par des violences communautaires depuis juin.
"Sans aucun doute, nos capacités sont soumises à rude épreuve, nos ressources sont soumises à rude épreuve, alors nous sommes limités en terme de stocks disponibles dans le pays", a déclaré lundi à l'AFP Ashok Nigam, patron de l'ONU en Birmanie.
Le pays est frappé occasionnellement par des secousses telluriques, notamment dans cette région traversée par la fracture de Sagaing, qui parcourt le centre du pays du nord au sud. En mars 2011, une secousse de 6,8 dans l'Etat Shan, près de la frontière avec la Thaïlande et le Laos, avait tué 75 personnes.

AFP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) mardi 13 novembre 2012

A la une

ZONES DE CONFLITS - Ces itinéraires aériens qui font débat

Au total ce sont trois milliards de voyageurs qui ont pris l'avion l'an dernier, considéré comme moyen de transport le plus sûr au nombre de kilomètres parcourus. Mais 2014 s'inscrit sous le signe des tragédies. Alors que le spectre du vol MH370 plane encore, la catastrophe aérienne baptisée MH17 suscite de nombreuses interrogations sur la sécurité des couloirs aériens empruntés.
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

RETOUR EN FRANCE - "Je ne me sens plus chez moi"

 "Je suis complètement à court d’excuses, je n’ai plus le choix, il va falloir que je dise au revoir à ma ville chérie, Mexico, et que j’aille faire un tour en France voir la famille". Je réalise très vite que le stress de Jean est plus sérieux que cela en a l’air. Il n’est pas retourné en France depuis des années et la perspective de se retrouver là-bas, en famille cet été, le paralyse.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.