Bangkok

OMSIN - La tortue "tirelire" dans un état grave après son opération

Omsin, la célèbre tortue qui a connu une notoriété internationale après avoir subi une opération chirurgicale destinée à retirer de son estomac 915 pièces de monnaie ingurgitées sur une période de 20 ans, est dans un état très inquiétant et a besoin de nouvelles opérations, a déclaré une vétérinaire ce dimanche.

La vétérinaire Nantarika Chansue, qui soigne Omsin, s’est exprimée via Facebook sur l’état de santé de la tortue en confessant qu’il ne reste plus qu’à prier.

La tortue avait pourtant vite retrouvé les joies de la nage après l’opération qui avait permis de retirer 5 kilogrammes de pièces de monnaie de son estomac le 6 mars. Son état semblait en bonne voie d’amélioration, mais les vétérinaires ont détecté samedi des signes de dépression et des douleurs à l’estomac dues aux complications de la chirurgie.

"Hier nous avons effectué une opération d’urgence sur Omsin en raison de complications au niveau des intestins amenant à des torsions" a déclaré un membre scientifique de l’équipe soignant l’animal de la faculté de sciences vétérinaires de l’Université Chulalongkorn.

Omsin, dont le nom signifie "tirelire" en thaï, récupère à la faculté où elle a été soignée. Elle sera ensuite renvoyée au Centre de conservation des tortues marines de la Marine thaïlandaise à Sattahip dans la province de Chon Buri, pour une réhabilitation complète.

Sa condition actuelle a été qualifiée de "très grave" par Nantarika Chansueet la tortue reste en soins intensifs, où aucune visite n’est autorisée jusqu’à nouvel ordre.

De très nombreuses personnes ont apporté leur soutien à la tortue et à l’équipe en charge de ses soins via les réseaux sociaux.

Omsin vivait depuis plus de 20 ans dans le petit parc de Si Racha dans la province de Chonburi où elle était devenue l’une des mascottes. Durant toutes ces années les visiteurs lui jetaient des pièces de monnaie pour se porter chance.

La tortue a été envoyée le mois dernier à l’Université de Chulalongkorn montrant des signes de détresse physique, elle pouvait difficilement nager. C’est après un scanner que les scientifiques et médecins ont découvert le nombre tristement impressionnant de pièces qu’Omsin avait à l’intérieur du corps.

(http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mardi 21 mars 2017


Bangkok

GASTRONOMIE – Le Guide Michelin arrive en Thaïlande !

La Thaïlande rejoint la prestigieuse liste des villes sélectionnées par le Guide Michelin. Le célèbre guide culinaire sortira sa première version en décembre 2017 grâce à un partenariat entre l’Autorité du Tourisme Thaïlandais (TAT) et le groupe Michelin.
Une internationale

CHRISTINE OCKRENT– "Il y a toute une éducation à entreprendre sur la sélection et la vérification des sources"

Ockrent
Comme toute campagne présidentielle, celle que nous vivons et qui connaîtra son premier dénouement dimanche a connu son lot de critiques envers notre système médiatique et en filigrane, notre fonctionnement démocratique. La semaine de la presse organisée au Lycée Français de Singapour a été l’occasion de nous entretenir avec LA reine de l’info qui a marqué toute une génération, Christine Ockrent. Elle nous parle l’évolution des médias et ses…
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé

COACHING - Être pilote de sa vie, ça veut dire quoi ?

Aujourd’hui, j’ai fait une très belle rencontre à Shanghai et cette personne m’a posé une excellente question : “Pour toi, c’est quoi être pilote de sa vie ? Comment est-ce que je peux avoir un peu plus la sensation d’être pilote de ma vie ?”
Expat - Politique

PIERRE VERLUISE – "M. Trump pourrait être une formidable opportunité pour l’Europe"

Contestée par près de la moitié des candidats de cette présidentielle, l’Union européenne n’a jamais semblée aussi fragile. Traversant une crise profonde, la question de son avenir se fait plus prégnante que jamais. Entre référendum de sortie, retour au Franc, et reconquête d’une souveraineté nationale, comment pouvons-nous expliquer un tel euro-scepticisme ? Pierre Verluise, docteur en géopolitique, directeur du Diploweb.com et co-auteur avec Gérard-François Dumont de "Géopolitique de l’Europe. De l’Atlantique à l’Oural" (PUF) nous répond.
Magazine