Bangkok

MOIS DE LA FRANCOPHONIE – Le français dans tous ses états en Thaïlande du 1er au 31 mars

Durant tout le mois de mars la francophonie sera à l’honneur dans plusieurs dizaines de pays dans le monde. Et la Thaïlande ne sera pas reste. Du 1er au 31 mars une série d’événements autour de la langue de Molière auront lieu, s’appuyant sur la gastronomie, la photographie, la musique, le cinéma ou encore tout simplement la linguistique.

Dès le 1er mars débute le mois de la francophonie en Thaïlande. C’est dans l’enceinte de l’Ambassade de Suisse qu’une réception co-organisée par les Ambassades de Belgique, du Canada, de France, du Royaume du Maroc et de Suisse, aura lieu. Une réception sous le signe de la diversité, gastronomique qui mettra en avant une palette de saveurs et de couleur et, humaine, qui rassemblera les principaux porteurs et acteurs institutionnels de la Francophonie dans le Royaume de Thaïlande. Une diversité ayant comme trésor la langue dans une synthèse collective comme le dirait l’éminent linguiste Suisse Ferdinand de Saussure.

La langue française, merveilleusement interprétée, instrumentalisée, par de nombreux interprètes, chanteurs, compositeurs et musiciens sera promue par l’auteure-compositrice-interprète belge Axelle Red le 16 mars et 17 mars, à l’Alliance française. Le 25 mars c’est le musicien multi-instrumentaliste et lauréat du FAIR 2016, "O" dit Olivier Marguerit qui enivrera l’Alliance française de sa rivière et autres chansons. Le 27 mars l’artiste suisse François Lindemann plongera également dans un monde de musique sous toutes ses formes et ses configurations avec son concert "Un Monde de musiques" et le 29 mars c’est un monde de langue qui s’offre aux oreilles avec le "Swiss Art Songs and OPERA" par "Grand Opera Thailand".

Le visuel entrainera les spectateurs à l’Alliance française, du 1er au 31 mars, pour l’exposition "120 ans Gaumont" à l’Alliance française de Bangkok où de nombreuses photos d’archives, bandes d’annonces et films d’archives sur la Thaïlande et l’Asie du sud-est seront exposés, du 8 au 12 mars. Le 9 mars le visionnage du film "Tomboy" aura lieu à l’Alliance Française, ainsi quele visionnage, suivi d’une discussion autour du film marocain "Ali Zaoua, Prince de la rue" par Nabile Ayouch, un film primé dans de nombreux festivals internationaux qui relate le parcours d’enfants des rues à la recherche de "l’île aux deux soleils".

La langue française dans sa parole et son apprentissage sera traversée dans toute la Thaïlande et durant tout le mois de la Francophonie, où des visites des universités de Thaïlande seront organisées, ainsi que la traversée de la Caravane de la Francophonie, proposant des ateliers de bande-dessinée, chant, théâtre, passant de l’apprentissage au plaisir. Le 15 mars, le concours international de français, dans le domaine des affaires, le "mot d’or" et le concours international de français de la "plume d’or" pour les étudiants de français des Alliances française à travers le monde, auront lieu à l’Ambassade de France de Bangkok. Du 20 au 24 mars l’Ambassade de France de Bangkok organise un stage BELC, une formation pédagogique destinée à des professionnels expérimentés de l’enseignement français.

La francophonie c’est également la gastronomie et ainsi l’événement Goût de France revient pour la 3èmeannée consécutive, le 21 mars,pour partager et célébrer la gastronomie française dans une dizaine de restaurants de Bangkok, où de nombreux chefs viendront apporter un mélange de recettes traditionnelles et avant-gardistes, confirmant les dires de Maupassant qu’entre la linguistique et la gastronomie il n’y a qu’un pas : "Parbleu ! Il n'y a que les imbéciles qui ne soient pas gourmands. On est gourmand comme on est artiste, comme on est instruit, comme on est poète. Le goût, mon cher, c'est un organe délicat, perfectible et respectable comme l'œil et l'oreille."

Et comme la langue française est aussi un langue de travail, le salon emploi "Bonjour Talents" se tiendra à la Chambre de Commerce Franco-thaïlandaise, le 25 mars, à l’hôtel "Grande Centre Point Terminal 21" pour construire des relations avec autrui pour aujourd’hui et demain.

Aujourd’hui plus de 274 millions de personnes pratiquent le français répartis dans les cinq continents. En Thaïlande elle représente approximativement 40.000 apprenants. La Francophonie c’est plus de 80 Etats et gouvernements membres ayant l’envie, les objectifs de promouvoir une langue commune, mais également la diversité culturelle, le lien que la langue tisse avec la culture et le développement de relations durables avec son prochain, ainsi que la coopération au service du développement durable.

VOIR AUSSI

La page Facebook du Mois de la francophonie en Thailande

L'Agenda culturel de l'Alliance Francaise de Bangkok

Alexandra COLOMBIER (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mercredi 1er mars 2017

Bangkok

En Thaïlande, les derniers postiers à bateau

Nopadol, postier, distribue des lettres et colis aux habitants vivant sur les bords d'un canal dans la province de Bang Khun Thian, près de Bangkok en Thaïlande, le 17 juillet 2017
Une internationale

ROAMING – Ni expats, ni immigrants, vivre à l’international au 21e siècle

Ni expatriés, ni locaux, ni immigrants… Comment définir ces citoyens du monde qui s’installent, pour quelques années, sans filet, dans un pays qui n’est pas le leur? Des itinérants, des nomades ? Dans son livre, CM Patha dresse les caractéristiques de ces millions d'individus dont on n’entend pas la voix. Beaucoup d’entre vous se reconnaitront !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Communauté

FRANCOPHONIE - 10ème forum du Pacifique

Le 10ème Forum Francophone du Pacifique aura lieu cette année les 7, 8 et 9 septembre prochain à Nouméa. Objectif : promouvoir la…
Expat
Expat - Emploi

"Insécurité, négligence, esclavagisme": enquête dans les dessous des fermes australiennes

L’Australie, c’est easy, facile. Les salaires sont plus élevés, et il y a du soleil toute l’année. Forcément cela attire, et on a envie d’y rester. Pour cela, il faut remplir quelques conditions. Notamment réaliser 88 jours de travail en fermes. Si d’autres solutions existent, celle-ci est la plus utilisée par les PVTites. Disponibilités pour travailler toute l’année, pas besoin d’expérience, les gens se hâtent... Et tombent des arbres une fois qu’ils commencent à se faire arnaquer. Enquête au coeur des fermes et de leurs abus.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine