Bangkok

ART - L’utopie de Val prend racine dans le cœur de Bangkok

Une centaine de personnes ont assisté à l'inauguration de la sculpture "Ville Fantastique II" de l'artiste française Val dans le parc Benjasiri à Bangkok le 16 février en présence de la vice-gouverneur de Bangkok Wanwilai Promlakkhano, de l'ambassadeur de France en Thaïlande Gilles Garachon, du Président de l'Alliance Française de Bangkok, le Dr Jingjai Hanchanlash.

Artiste de renommée internationale, Valérie Goutard, alias Val, était en pleine ascension de son art et de sa renommée lorsqu’un accident de la route a mis fin à son parcours en octobre 2016. Cette femme rayonnante et débordante de générosité, qui s’était découvert une passion pour la sculpture au début des années 2000, a en effet connu un succès rapide, tout d’abord en Asie, et commençait à faire parer d’elle sur d’autres continents.

-- La vice-gouverneur de Bangkok Wanwilai Promlakkhano et l'ambassadeur de France en Thaïlande Gilles Garachon dévoilent la sculpture "Ville Fantastique II"
   

Cette artiste autodidacte issue du secteur du marketing s’était installée en Thaïlande en 2004, trois ans après s’être lancée dans la sculpture. C’est d’ailleurs en Thaïlande qu’elle a affirmé son talent et sa patte avec comme fil rouge "l'homme et sa relation avec son environnement".

Son travail se caractérise par une forte notion de liberté que l'on retrouve en premier lieu dans le mouvement de ses personnages et l’ouverture des architectures dans lesquelles ceux-ci évoluent.

En quelques années, Val s’était fait un nom dans les milieux d'art internationaux imposant ses créations jusque dans l’espace public comme le parvis de l’hôtel Sofitel Sukhumvit à Bangkok ou encore l'avenue Nanjing, l'une des artères les plus animées de Shanghaï. Ses œuvres ont été vues dans de nombreux pays d’Europe, d’Asie et d’Océanie.

L’une des ses dernières grandes réalisations fut l’exposition sous-marine permanente au large de Koh Tao, “Ocean Utopia”, ouverte en mars 2016.

Val a incontestablement contribué ces dix dernières années au développement artistique en Asie et particulièrement à Bangkok. Une contribution teintée d’une philosophie de l’art pour tous et partout qui consiste à installer, intégrer, l’art avant tout dans l’espace public, voire dans la nature.

Val évoquait souvent la gentillesse des Thaïlandais et le savoir-faire de son équipe de même que l’énergie et l’inspiration qu’elle tirait de sa nouvelle vie en Asie et en Thaïlande en particulier.

C’est d’ailleurs pour exprimer sa gratitude à la Thaïlande -et en particulier à la ville de Bangkok- pour lui avoir apporté ce qui a contribué à son succès en tant qu’artiste, que Val et son mari, Frédéric Morel, avaient décidé d’offrir l’an dernier la sculpture Ville fantastique II à la ville de Bangkok. Ce que ce dernier s'est attaché à mener à bien jeudi, entouré de nombreux amis.

Dans un discours empreint d’émotion, jeudi, le Docteur Jingjai, Président de l’Alliance Française de Bangkok, a remercié Val au nom des Thaïlandais pour son apport et pour l’amitié qu’elle a exprimée à la Thaïlande durant toutes ces années, concluant "Elle est née française, elle nous a quittés Thaïe. Valérie sera toujours dans notre cœur".

L’ambassadeur de France en Thaïlande, Gilles Garachon, a souligné que Val nous léguait "un vrai héritage". "Ce beau jardin qui reçoit aujourd’hui un cadeau de Valérie est riche de sens. Cela signifie bel et bien que ses créations ne sont pas seulement destinées aux amateurs d’art et autres spécialistes pointus, mais pour nous tous, tout le monde, pour le simple passant. Et je pense que c’est la toute la signification de l’art, pétillement de vie, d’espérance, de beauté, dans notre vie quotidienne. C’est pourquoi nous disons tous merci à Valérie".

L’hôtel Sofitel Sukhumvit exposera du 21 mars au 21 mai des œuvres de Val (En savoir plus sur Expat Guide).


P.Q. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) lundi 20 février 2017

Bangkok

En Thaïlande, les derniers postiers à bateau

Nopadol, postier, distribue des lettres et colis aux habitants vivant sur les bords d'un canal dans la province de Bang Khun Thian, près de Bangkok en Thaïlande, le 17 juillet 2017
Une internationale

ROAMING – Ni expats, ni immigrants, vivre à l’international au 21e siècle

Ni expatriés, ni locaux, ni immigrants… Comment définir ces citoyens du monde qui s’installent, pour quelques années, sans filet, dans un pays qui n’est pas le leur? Des itinérants, des nomades ? Dans son livre, CM Patha dresse les caractéristiques de ces millions d'individus dont on n’entend pas la voix. Beaucoup d’entre vous se reconnaitront !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Communauté

FRANCOPHONIE - 10ème forum du Pacifique

Le 10ème Forum Francophone du Pacifique aura lieu cette année les 7, 8 et 9 septembre prochain à Nouméa. Objectif : promouvoir la…
Expat
Expat - Emploi

"Insécurité, négligence, esclavagisme": enquête dans les dessous des fermes australiennes

L’Australie, c’est easy, facile. Les salaires sont plus élevés, et il y a du soleil toute l’année. Forcément cela attire, et on a envie d’y rester. Pour cela, il faut remplir quelques conditions. Notamment réaliser 88 jours de travail en fermes. Si d’autres solutions existent, celle-ci est la plus utilisée par les PVTites. Disponibilités pour travailler toute l’année, pas besoin d’expérience, les gens se hâtent... Et tombent des arbres une fois qu’ils commencent à se faire arnaquer. Enquête au coeur des fermes et de leurs abus.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine