Auckland 

LOI - Des congés payés supplémentaires pour les victimes de violence conjugale

Une nouvelle loi pourrait permettre aux victimes de violence conjugale de bénéficier de congés payés supplémentaires.

 

 

Le Parlement débattra cette semaine un projet de loi qui considérerait les actes de violence familiale comme un risque pour le milieu du travail et permettrait aux victimes d'obtenir un congé supplémentaire de 10 jours.

La Nouvelle-Zélande possède l'un des pires taux de violence familiale dans le monde occidental. Entre 33 et 39% des femmes néo-zélandaises subissent une violence physique ou sexuelle par leur partenaire au moins une fois dans leur vie.

La ministre de la Justice, Amy Adams, avait promis en début d'année une révision complète des lois au sujet de la violence familiale. Ce projet de loi marque donc le début d'une nouvelle ère (ou du moins on l'espère).

La ministre a reconnu la faiblesse du pays concernant l'aide aux victime, mais a déclaré que le gouvernement concentrerait ses efforts sur l'amélioration du système pour accompagner les victimes et prévenir du danger.

Au même moment, un nouveau groupe, le Backbone Collective, a commencé à enquêter sur les victimes à travers le pays et a déclaré que de nombreuses femmes sont déprimées par le système lorsqu'elles signalent des abus. La cofondatrice Deborah MacKenzie affirme que les erreurs commises par le Tribunal de la famille étaient le plus grand problème soulevé par les femmes qu'elle avait interrogées: "les rapports de police concernant les actes de violence conjugale envers des femmes sont encore souvent minimisés ou incrédules."

La rédaction lepetitjournal.com/auckland - Jeudi 9 Mars 2017

 

FREE WEEK - Agenda du 26 Juin au 2 Juillet

On a tous vu nos amis restés en France se plaindre de la chaleur étouffante qu'ils subissaient... pendant que nous, nous étions emmitouflés dans nos écharpes et nos manteaux. Ne nous énervons pas, restons calmes. Ils ont a la chaleur, mais nous, ici, on a le rugby, les paysages grandioses, et une ribambelle d'événements (gratuits) qui en fera jalouser plus d'un. C'est une semaine chargée en événements, plus enrichissants les uns que les autres,…

DANS LE NOIR ? - 3 mois après

Vous vous souvenez de notre expérience Dans le Noir ? Nous avions suivi l'équipe pendant près d'une semaine jusqu'à l'ouverture du restaurant au…

FREE WEEK - Agenda du 19 au 25 Juin

S’il y a bien un événement (gratuit !) où se rendre cette semaine, c’est évidemment la Travelmate Winter Party (sixième édition !) organisée par Le…
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine