Auckland 

ÉCHAPPÉE BELLE - Organiser sa randonnée au Mont Taranaki

 

L'astronaute Thomas Pesquet a posté sa première photo (enfin !) de la Nouvelle Zélande. Et c'est le sublime Mont Taranaki qui a le privilège de représenter ce pays magnifique. Une occasion pour nous de faire le point sur les plus belles randonnées de cette région et de vous dire quoi voir / quoi faire dans le coin.

 

Le Mt Taranaki depuis the European Space Station, par Thomas Pasquet

 

Le Mont Taranaki est situé à mi distance entre Auckland et Wellington, sur la côte ouest, dans le Egmont National Park. C'est un volcan culminant à 2 518 m d'altitude, le deuxième plus haut sommet de l'île du Nord après le Mont Ruapehu (Tongariro National Park).

HIKING

Le Mont Taranaki est le mont le plus escaladé de Nouvelle Zélande, mais il n'en est pas moins dangereux. Il est donc conseillé d'informer le DOC (Department Of Conservation) ou un i-site de vos projets et de prendre un guide pendant la période hivernale.

La plupart des randonnées sont accessibles depuis le North Egmont. Vous pouvez vous procurer un fascicule détaillé du DOC (disponible à 1$) ou le guide gratuit «Taranaki : a walker's» pour plus d'informations, auprès des i-sites.

La principale randonnée est le Pouakai Circuit qui s'étend sur 25 km et nécessite généralement 2 ou 3 jours.

Pour les moins sportifs (ou si vous disposez moins de temps devant vous), il existe également des randonnées plus courtes et plus faciles telles que le Ngatoro Loop Track (1 heure), Veronica Loop (2 heures), Connett Loop (40 minutes) et Nature Walk (15 minute). Le Summit Track est une bonne alternative au Pouakai Circuit et représente une marche aller-retour de 10 heures

D'autres points de départs sont également possibles :

Au départ d'East Egmont, vou pourrez suivre le Potaema Track (30 minutes), le East Egmont Lookout (30 minutes) ainsi que l'Enchanted Track (2 à 3 heures), sentier plus long et abrupt.

Plusieurs balades débutent à partir de Dawson Falls telles que le Wilkies Pools Loop (1 heure 15), le Fanthams Peak Return (5 heures), et enfin le Kapuni Loop Track (1 heure 30) qui conduit aux impressionnantes Dawson Falls (Te Rere O Noke) de 18m de haut.

La difficile marche Around Mountain Circuit de 55km prend 3 à 5 jours, mais elle s'adresse aux personnes plus expérimentées. La York Loop Track de 3 heures est accessible depuis la York Road au nord de Stratford.

Cependant soyez toujours vigilants car le temps peut rapidement changer. La meilleure période pour les randonnées se situe entre Janvier et Mars.

SKIING

On ne va pas se mentir, on a tous envie de crier sur tous les toits que, oui, on a skié sur l'une des plus belles montagnes du monde ! Si vous décidez de tenter l'aventure, renseignez vous auprès de Manganui Ski Area qui peut vous procurer un pass journalier pour 40$ par adulte et 25$ par enfant.

A VOIR A NEW PLEYMOUTH

Pour les amoureux de la culture maorie, Puke Ariki (la colline des chefs en maori) est un musée qui expose une vaste collection d'objets maoris. Cette collection se complète d'une exposition sur l'histoire naturelle et la colonisation.

Le spectacle cinématographique « Taranaki Experience » termine la visite en beauté. Le musée abrite aussi un café, un restaurant et une bibliothèque. Il se trouve sur Ariki Street et l'entrée est gratuite.

ADRESSES UTILES

Si vous ne vous sentez pas de vous lancer seul dans l'ascension, voici uelques adresses de guides qui pourront vous être utiles :

- Top guides (021 838 513 ou 0800 448 433 ou www.topguides.co.nz)
- Taranaki Tours (0800 886 877 ou 06-757-9888 ou www.taranakitours.com)
- Mt Taranaki Guided Tours (027 441 7042 ou www.mttaranakiguidedtours.co.nz)

Petit bonus pour les passionnés du Mont Taranaki ou les moins motivés d'entre nous : Heliview propose des vols de 25 min au dessus du volcan (0800 767 886 ou 06-753-0123 ou www.heliview.co.nz)

N'hésitez pas à vous procurer le plus d'infos possibles (notamment sur les conditions d'ascension) avant de vous lancer :

- Dawson Falls Visitor Centre au sud est du mont Taranaki, sur la Manaia Road (027 443 0248)
- MetPhone, vous donne les conditions météorologiques (0900 999 06)
- North Egmont Visitor Centre (06-756-0990)
- Site internet du DOC : www.doc.govt.nz

Il n'y a plus qu'à vous lancer à l'aventure... et à nous envoyer une photo une fois au sommet ! Retrouvez Le Petit Journal Auckland sur Instagram, Facebook et Twitter.

Ludivine Anton pour lepetitjournal.com/auckland - Vendredi 17 Février 2017

 

FREE WEEK - Agenda du 26 Juin au 2 Juillet

On a tous vu nos amis restés en France se plaindre de la chaleur étouffante qu'ils subissaient... pendant que nous, nous étions emmitouflés dans nos écharpes et nos manteaux. Ne nous énervons pas, restons calmes. Ils ont a la chaleur, mais nous, ici, on a le rugby, les paysages grandioses, et une ribambelle d'événements (gratuits) qui en fera jalouser plus d'un. C'est une semaine chargée en événements, plus enrichissants les uns que les autres,…

DANS LE NOIR ? - 3 mois après

Vous vous souvenez de notre expérience Dans le Noir ? Nous avions suivi l'équipe pendant près d'une semaine jusqu'à l'ouverture du restaurant au…

FREE WEEK - Agenda du 19 au 25 Juin

S’il y a bien un événement (gratuit !) où se rendre cette semaine, c’est évidemment la Travelmate Winter Party (sixième édition !) organisée par Le…
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine