Auckland 

ÉCHAPPÉE BELLE – Un week-end à Wellington

 

Envie de changer d’air avec le retour de l’été ? Vous avez écumé le centre-ville d’Auckland, et les soirées à Ponsonby commencent à se ressembler ? Tout le monde vous parle de la coolitude de Wellington et de Cuba Street ? Enfilez votre plus beau k-way de hipster et filez pour un week-end optimisé à Windy Welly, the «coolest little capital in the world» !

 

 

JOUR 1

Petit déjeuner : Havana Coffee Works

L’idéal pour commencer la journée, c’est d’aller prendre un bon café, au Havana Coffee Works par exemple. Imprégniez-vous de cette ambiance rétro, baignée dans de subtils parfums de café torréfié (à prendre sur place !). Le service est souriant et la décoration très américaine !

Matinée : Mount Victoria Lookout

Si le soleil est au rendez-vous, direction le Mount Victoria Lookout pour une petite randonnée à deux pas du centre-ville. Fan du Seigneur des Anneaux ? Une scène du premier film a été tournée dans le coin, vous trouverez le lieu mentionné sur les panneaux d’indication… attention aux Nazgûl donc ! Une fois au sommet, profitez du panorama à 360° sur la ville et sur sa baie, l’endroit parfait pour prendre quelques photos

Déjeuner : Best Ugly Bagels

Il est temps de reprendre des forces avec le meilleurs bagels de la ville : les Best Ugly Bagels ! Le pain est délicieux (cuit devant vous, admirez le coup de main de l’artiste pour les sortir du four !) et les ingrédients savoureux. Un conseil, prenez-les à emporter et dégustez-les sur un banc de Cuba Street ! Adresse : 5 Swan Lane, Te Aro, Wellington 6011

Après-midi : Te Papa Tongarewa

Après le bol d’air, prenez l’art et dirigez-vous vers le Te Papa, le plus grand musée de Nouvelle-Zélande! Ses 6 étages abritent de nombreuses expositions sur la culture Māori, l’écosystème néo-zélandais, l’histoire du pays à travers sa colonisation etc. La plupart des expositions sont gratuites et tout est présenté de manière très ludique, un incontournable !

 

 

Dîner : The Southern Cross Garden Restaurant

Familial, détendu, animé… Le Cross est un endroit incontournable pour passer un bon moment entre amis ou en famille en dégustant des viandes grillées au barbecue dans le grand jardin à l’arrière du restaurant. Les plats y sont donc conviviaux et parfois surprenants (on vous conseille le choux fris!)

Finissez la soirée par une bière goutteuse (la “Back to the Future” est délicieuse !) à la brasserie Black Dog Brewery.

JOUR 2

Petit déjeuner : Memphis Belle

Certains le considèrent comme le meilleur café de la ville ; On comprend pourquoi quand on arrive sur la terrasse du Memphis Belle. Toujours accueilli avec un grand sourire, les tasses y sont généreuses et le cappuccino divin. C’est parfois un peu bruyant mais vous goûterez ainsi à l’ambiance vibrante de Courtenay Place !

Matinée et pique-nique: Randonnée à Red Rocks

Sautez dans le bus 1, 4 ou 32 en direction de Island Bay ou Owhiro Bay. Au bout d’une vingtaine de minutes suivez le littoral vers l’ouest et profitez des paysages hallucinés de cette partie très sauvage de la ville et dépassez les Red Rocks jusqu’à la Devil’s Gate pour avoir la chance de voir les phoques se dorer le cuir au soleil !

 

 

Après-midi : Wellington Museum

Situé sur le port, dans un ancien Bond Store reconverti en lieu de partage de l’histoire de la ville, le Wellington Museum est riche en anecdotes et en installations interactives, à ne surtout pas manquer pour tout savoir des moments glorieux jusqu’aux drames maritimes de la ville.

Dîner : Cuba Street

Cuba Street regorge de restaurants en toutes sortes, il y en a pour tous les goûts ! Ombra pour un italien sophistiqué, Little India pour un indien simple mais efficace, El Matador pour gouter aux spécialités argentines ou bien Plum pour manger un bon burger… Tout est là ! Vous profiterez en outre de la chaleur vibrante de cette rue à la vie nocturne très animée !

A VOIR AUSSI

Oriental Parade : une promenade qui longe la mer à l’est du port de Wellington
Le Parlement néo-zélandais : une visite guidée d’une heure, gratuite, qui vous servira d’introduction parfaite au fonctionnement de la vie politique du pays.
Zealandia : ce parc naturel à deux pas de Wellington est un havre de protection de la biodiversité locale !
Weta Cave : fan de cinéma ? Découvrez les coulisses du studio à l’origine des costumes, décors et effets spéciaux du Seigneur des Anneaux et de nombreux autres films époustouflants (Avatar, Mad Max : Fury Road, etc.)
Garage Project Tap Room : si vous aimez la bière locale alors ne manquez pas le bar de la brasserie Garage Project.

Comment s’y rendre ?

En voiture, en bus ou en train, il est facile de se rendre à Wellington depuis Auckland mais les 7 heures de trajet minimum vous décourageront certainement d’y aller pour un weekend. Aussi, l’avion reste le moyen le plus rapide (moins d’une heure) et le plus économique (les vols JetStar à $80 aller-retour ne sont pas rares).

Où dormir ?

Si vous optez pour une auberge de jeunesse, n’hésitez pas et foncez au YHA Wellington : économique, très propre, bon enfant et très bien placé, cet hostel est l’endroit idéal pour se loger à petit prix sans sacrifier la qualité de service ! Le choix d’hôtels bon marché est un peu réduit, mais vous pouvez également choisir de passer la nuit dans un AirBnb. Dans ce cas-là, choisissez plutôt un logement dans le Centre, à Te Aro, ou à Mount Victoria.

Benjamin pour lepetitjournal.com/auckland - Vendredi 23 Décembre 2016

 

 

PERMIS DE CONDUIRE - Tout savoir sur la conduite en Nouvelle-Zélande

Vous souhaitez obtenir votre permis international ? Passer votre permis de conduire en Nouvelle-Zélande ? Convertir votre permis français en permis néo-zélandais ou à l'inverse faire reconnaître votre permis néo-zélandais en France ? Zoom sur les procédures à suivre pour rester en règle sur les routes.
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine