Athenes

ENTRETIEN AVEC - Thierry Klockenbring, nouveau consul d’Athènes

Précédemment  en poste à Istanbul, Thierry Klockenbring, fonctionnaire des affaires étrangères, est le nouveau consul de France à Athènes depuis le 3 septembre dernier. A l'écoute des Français d'Athènes, il nous explique ses différentes missions et nous annonce le déménagement prochain du consulat à proximité de la chancellerie diplomatique

Lepetitjournal.com : Quel est le rôle d’un consulat, et quel sera le vôtre en tant que Consul de France à Athènes ?

Thierry Klockenbring : La mission première du consulat, c’est de veiller sur la communauté française installée à Athènes (environ 10 000 Français enregistrés dans la circonscription d’Athènes), mais aussi aux Français de passage : touristes, (1 million par an en Grèce !), étudiants en mobilité Erasmus … Toute personne séjournant à Athènes, pour une durée supérieure à 6 mois, a donc intérêt à être connue de nos services pour différentes raisons, et en particulier pour celle liée à la sécurité. Chaque consulat dans le monde dispose d’un plan de sécurité qui permet de mettre très rapidement en œuvre des actions en cas de besoin. Je pense par exemple à la menace d’un tremblement de terre où nous aurions à intervenir efficacement auprès de nos compatriotes. Dès lors nous faisons en sorte que ces plans soient très régulièrement mis à jour pour avoir, en temps réel, une photographie la plus exacte possible de notre communauté française résidente en Grèce et des outils pour faire face aux différentes situations qui pourraient se présenter. Toutes les autres missions consulaires sont détaillées sur le site internet de l’ambassade que j’invite nos compatriotes à consulter chaque fois qu’ils se posent une question relevant de notre compétence.

Vous êtes en poste depuis le 3 septembre 2012, quelles sont vos premières impressions ?
Professionnellement, tout d’abord, à la section consulaire de l’ambassade, j’ai été heureux de constater que j’arrivais au sein d'une équipe très bien rodée, performante et très professionnelle. C’est toujours agréable de mener une équipe qui fonctionne bien, et c’est le cas ici. Ma rencontre avec la ville est également une source de grand plaisir. J’ai découvert en arrivant ici une ville qui n’était pas uniquement le témoin des vestiges de son passé glorieux, mais une ville moderne, dynamique et pleinement en phase avec son temps. Enfin, j’ai d’ores et déjà fait connaissance avec de nombreux représentants de la communauté française d’Athènes, laquelle est très active. De nombreuses associations culturelles, sociales, sportives d’obédience française font vivre Athènes. Cette grande vitalité transparait également dans le Lycée français, l’Institut français et l’Ecole française d’Athènes, splendides outils de coopération, d’éducation et de culture.

Quelles seront vos priorités à Athènes ?
Avant tout, pouvoir rendre le meilleur service possible à la communauté française. Nous prévoyons un déménagement du consulat au début de l’année prochaine vers de nouveaux locaux, neufs, rue Akademias. Je tiens à faire en sorte que ce déménagement se fasse dans les meilleures conditions afin que les services consulaires soient le moins perturbés possibles. J’aimerais aussi faire rapidement connaissance avec les différentes composantes de notre communauté et me rendre en province pour rencontrer les 14 consuls honoraires de ma circonscription qui assistent au quotidien le consulat dans sa tâche et font un travail de proximité remarquable.

De nombreux Français sont aujourd’hui touchés par la crise, voire sont dans une situation précaire, comment pouvez-vous leur apporter un soutien?
Le consulat possède plusieurs moyens d’interventions face à cette situation comme par exemple le comité consulaire pour la protection et l’aide sociale (CCPAS) ainsi qu’un système d’allocation de bourses pour les élèves. Il existe également l’Association Entraide, soutenue par le consulat, qui mène des actions de solidarité dans ce sens. Le consul est aussi assisté d'un conseiller pour l'emploi et la formation professionnelle. Son rôle est d'aiguiller les Français dans leur recherche d'emploi en leur fournissant des informations sur la législation du travail, le marché de l'emploi et le fonctionnement des administrations locales.

Un mot pour conclure?
Je voudrais insister sur le fait que mon rôle est d’être disponible et réceptif aux questions soulevées par la communauté française. Il ne faut donc pas hésiter à consulter l’équipe consulaire qui est là pour cela.
Propos recueillis par Lydia Belmekki (www.lepetitjournal.com/athenes.html) Mercredi 17 octobre 2012


Le tout premier conseil de M. Thierry Klockenbring, consul d'Athènes, aux Français de Grèce :
"Que vous soyez résidents dans la circonscription à Athènes  ou simplement de passage pour au moins 6 mois : enregistrez-vous au consulat !"

Le lien utile : www.ambafrance-gr.org/La-mission-du-consulat

 
Athenes

NADINE LECOURIEUX - Une histoire d'amitié avec la Grèce

Lepetitjournal.com Athènes change d'équipe avec l'arrivée de Nadine Lecourieux à la tête de cette édition. Avant la reprise officielle dans les prochaines semaines, cette dernière nous confie le début de son histoire d'amour avec la Grèce. 
Une internationale

LEPETITJOURNAL.COM - Recevez un bout de France à l'étranger !

Votre quotidien en ligne prépare pour la rentrée prochaine une box, Bleu-Blanc-Box, pour recevoir chaque mois les produits français qui vous manquent. Dans ce cadre, nous lançons une campagne de crowdfunding à laquelle nous vous proposons de participer.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt

IMPÔTS 2016 - La déclaration en ligne va devenir obligatoire

La campagne de déclaration des revenus vient d’être lancée, le 12 avril, par le gouvernement. Grosse nouveauté : l’obligation de déclarer ses impôts en ligne pour deux millions de foyers fiscaux. Une mesure d’autant plus importante pour les Français de l’étranger qui méconnaissent souvent ce service en ligne, pourtant très pratique. 
Magazine