Athenes

MARINAS - Une taxe sur les bateaux de plaisance négative pour le tourisme

L'association des marinas de Grèce a réagi vivement contre la récente loi instaurant une taxe aux bateaux de plaisance séjournant dans les marinas de Grèce. L'association considère que cette taxe est un coup de massue sur le tourisme de plaisance, et qu'elle aura pour résultat le départ de la plupart des bateaux de tourisme étranger qui avaient l'habitude de jeter l'ancre en Grèce.
Cette mesure apparaît alors même que le TAIPED (Fonds de mise en valeur du patrimoine privé de l’Etat) ouvre à la privatisation de nombreuses marinas du pays, qui sont aujourd'hui à la recherche d'investisseurs.
La rédaction (www.lepetitjournal.com/athenes) Jeudi 5 décembre 2013

 
Athenes

DIX PROJETS - Financés par des fonds européens

La Commission européenne prévoit d'investir 1,3 mrd€ en Grèce, via les fonds de la politique de cohésion. Cette enveloppe se répartira, d'ici 2020, dans dix projets concernant le haut débit, les transports et l'environnement.

SYROS - Tisse sa toile

Le gouvernement grec vient d'adopter un projet de loi au Parlement qui harmonise le cadre législatif du pays pour la production cinématographique,…

PORTRAIT - Sandales d’artiste

Pandelis est de la troisième génération des Melissinos. C’est en 1920 que son grand-père, Georges, inventa les sandales en cuir de Monastiraki, si…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique
Magazine