Athenes

CELEBRER PAQUES - Comme les Grecs

La grande semaine, ou comme on l'appelle en grec « Megali Evdomada, » est la semaine du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques. Bien que ce soit une semaine de travail ordinaire, les magasins ouvrent à des heures spécifiques ( http://www.lepetitjournal.com/athenes/accueil/breves/275370-athenes-horaires-d-ouverture-des-magasins-modifies-pour-les-fetes-de-paques), des offices religieux sont célébrés tous les soirs, et les grecs prennent grand soin à préparer leurs maisons , nettoyer, en prévision de la grande fête familiale du dimanche de Pâques. 

La Semaine Sainte est celle où l'Eglise orthodoxe revit la dernière semaine de la vie de Jésus. Le jeudi , le tsoureki est cuit au four et les traditionnels oeufs de Pâques sont teints ( http://www.lepetitjournal.com/athenes/accueil/actualite/275481-teindre-vos-oeufs-pour-paques-par-maria-thalassinaki) . 
 

Le vendredi Saint, les cloches retentissent toute la journée pour les funérailles du Christ. 

Le samedi se remplit de préparatifs pour le repas de minuit, avec la soupe traditionnelle appelée magirista . Juste avant minuit , tout le monde se rassemble à l'église avec les cierges pascals. Les églises sont pleines à craquer, les fidèles se rassemblent également à l'extérieur.

Et puis le grand moment! Juste avant minuit, toutes les lumières sont éteintes, comme un symbole de Jésus  descendant au royaume de la mort, et un instant plus tard, le prêtre annonce « Christos Anesti », ou le Christ est ressuscité. Les fidèles commencent à applaudir, saluer et s'embrasser,  de nombreux feux d'artifice sont tirés.

Tout le monde tient son cierge allumé par celui du Pope, représentant la « flamme sacrée ».  Il est dit que cette flamme éternelle a été allumée à l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem, ramenée par les représentants de l'Eglise orthodoxe, et que cette flamme se propage de bougie en  bougie  à travers toute la Grèce.

Chaque fidèle rapporte soigneusement son cierge allumé à la maison pour la bénir  en dessinant une croix avec la flamme au-dessus de l'entrée en protection contre tous les maux. Beaucoup de maisons grecques garderont cette flamme dans une traditionnelle « Kandili » (une petite lampe)  jusqu'au Pâques suivant.

Et puis la fête commence! Le jeu de « tsougrisma » débute, (http://www.lepetitjournal.com/athenes/accueil/actualite/275107-tsougrisma-le-jeu-des-oeufs-grecs) 

Le premier repas après minuit,  le samedi soir,  propose la soupe traditionnelle la magiritsa , ( à base d'abats d'agneau) destinée à "briser"le jeûne. Ce premier repas peut se prolonger jusqu'au petit matin ...

Le dimanche, grande fête avec la famille, les amis, et un grand repas ! De l'agneau roti, ( méchoui) et kokoretsi , des salades, des mezedakias, la liste n'est pas exhaustive ! 
 
 Kalo Pascha!
 
(www.lepetitjournal.com/Athenes) jeudi 6 avril 2017
 
Athenes

SYROS - Tisse sa toile

Le gouvernement grec vient d'adopter un projet de loi au Parlement qui harmonise le cadre législatif du pays pour la production cinématographique,…

PORTRAIT - Sandales d’artiste

Pandelis est de la troisième génération des Melissinos. C’est en 1920 que son grand-père, Georges, inventa les sandales en cuir de Monastiraki, si…

OÙ DORMIR ? - Un hôtel... so fresh !

Vos amis ou parents arrivent, vous voulez leur proposer une adresse qui détonne pour séjourner au cœur de la ville ? Qu'ils soient de passage à…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique
Magazine