Athenes

ECOTOURISME – Agissez en voyageant en Grèce !

L'agrotourisme se développe en Grèce, voici quelques bonnes adresses ! Le pays occupe la seconde place en Europe pour sa biodiversité, sa flore comporte plus de 6.000 espèces dont 1/10 sont endémiques. Le tourisme contribue de plus en plus aux changements climatiques (4% à 6% des émissions de gaz à effet de serre au monde) et est parallèlement l’un des piliers de l’économie grecque. Les défis environnementaux ont fait apparaître la notion d’"écotourisme"

Plage de Seriphos, Cyclades. Photo DMP

La forme d'écotourisme la plus répandue en Grèce est appelée "agrotourisme". On part, par exemple, découvrir la vie quotidienne des cultivateurs de mastic traditionnels à Chios, grâce à l'agence Masticulture. Il existe également une offre diversifiée de tourisme sportif et éducatif/culturel. Certains hôtels tendent à devenir plus respectueux de l’environnement, comme la chaîne Hôtelière Grecotel qui propose même des menus biologiques. Malheureusement, l’organisation de l’offre et des informations disponibles auprès du public ne sont pas toujours au point. 



Le Péloponnèse organise son écotourisme et des structures privées dans toute la Grèce
Dans le Péloponnèse, cependant, un véritable effort a été mené ces dernières années avec la création d'un Centre de Soutien de l’Ecotourisme Régional, situé à Gytheio. Son rôle est de centraliser l’offre de la région et d'attirer "l’écotouriste". L’écotouriste peut aussi se renseigner auprès d’agences locales privées comme "Nature in Action" qui propose des solutions d’écotourisme, agrotourisme, tourisme culturel et sportif en Phthiotide (Grèce Centrale) en conciliant nature, aventure et sport. Au Nord, en Florina, l’agence "Société d’Ecotourime Vitsiou" propose aussi une grande variété d’activités écotouristiques. 



Apprendre en visitant
Côté tourisme éducatif, il est possible de visiter les Centres d’éducation environnementale, situés notamment dans les régions protégées Natura 2000 : les lacs de Koronia et Volvi, les parcs Nationaux, les forêts... Certains centres agissent dans un domaine spécifique comme les Centres Arktouros qui oeuvrent pour la protection des animaux sauvages. Il existe aussi des personne spécialisées : les "écoguides", certifiés ils sont les mieux placés pour présenter l'offre écotouristique en Grèce. Enfin, pour ceux qui veulent vivre une aventure plus extravagante, alors direction Salonique au village Western à la Grecque "Ziogas Western City" associant écotourisme et ambiance Western.

Qui est l’"écotouriste" ?
L’écotouriste respecte une série de règles encourageant le respect de l’environnement, des lieux/hébergements visités, des ressources naturelles et énergétiques, comme s’il se trouvait dans son propre pays/domicile. Avant de partir, il s’est renseigné sur les coutumes / climats de sa destination et a choisi le moyen de transport le plus écologique. Ainsi, pour faire Athènes - Salonique, il préfèrera le train, c’est le moyen de transport le plus écologique devant l’automobile et l’avion. L’écotouriste voyage léger, il préfère les produits locaux et biologiques et a choisi soit un logement classé "vert" (plusieurs sites internet existent comme l’Ecolabel européen, Green Globe 21, particulièrement pour l’Asie, le Pacifique et l’Amérique Centrale) ou du moins qui respecte l’environnement. Il existe plusieurs formes d’écotourismes : l’agrotourisme, le tourisme équitable, solidaire (tourisme qui repose sur la répartition équitable des ressources qui devront permettre le développement de projets utiles à toute la communauté), le tourisme sportif (randonnée, équitation, etc.) ou toute autre forme de tourisme qui permet le développement de la région tout en préservant ses ressources patrimoniales (naturelles, culturelles et sociales) afin de minimiser l’empreinte carbone de ce tourisme.
Camille Delcour (www.lepetitjournal.com/athenes.html) lundi 19 novembre 2012

Les écoguides http://www.oikoxenagos.gr/page2.php anglais disponible;
Western à la Grecque "Ziogas Western City" http://www.horses.gr/ (site anglais et grec).

Athenes

5 QUESTIONS À - Nikos Michalopoulos, professeur spécialiste de la pollution atmosphérique

Le 7 avril dernier, dans le cadre du Festival des Rencontres de la Terre, une conférence intitulée L'air méditerranéen au microscope. Inventer de nouveaux services pour le citoyen, était donnée à l’IFA. Nikos Michalopoulos, professeur à l'Université d'Heraklion, en Crète, et directeur de l'Institut de recherche sur l’environnement et le développement durable (IERSD) de l'Observatoire National d'Athènes (NOA), était également présent. Il nous…
A la une

DÉMÉNAGEMENT – 10 clés pour rester zen !

Expatriation rime, qu’on le veuille ou non, avec déménagement. Difficile quand on fait ses cartons d'échapper au stress et à la fatigue. Pour éviter les galères quelques semaines avant la date fatidique, il est déjà temps de mobiliser toutes vos capacités d’organisation et d’anticipation
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

TRANSITION DE CARRIERE - Les 3 freins les plus fréquents pour les expatriées

Suivre son conjoint en expatriation est une occasion qui permet de prendre du recul sur sa vie et sa carrière. C’est à ce moment-là que nous nous apercevons de tous les besoins que nous avons et nous souhaitons les rééquilibrer. Accompagnant des femmes en transition de carrière depuis plus de 3 ans maintenant, voici les 3 principaux freins au passage à l’action que j’ai identifiés.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 - Revivez la soirée en vidéo avec France Diplomatie et France 24

À l'initiative du petitjournal.com, les "Trophées des Français de l'étranger" ont été remis à leurs sept lauréats jeudi 6 mars au Quai d'Orsay, en présence de Mme Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l'étranger. Découvrez les reportages consacrés aux lauréats sur France 24 et la vidéo officielle de la soirée réalisée par le ministère des Affaires étrangères