CIRCULATION – Pair ou impair ?

Mesure anti-pollution, la circulation alternée dans le centre ville d’Athènes a repris du service depuis hier. Mode d’emploi

La police routière a annoncé dans un communiqué de presse que les règles de la circulation alternée sont de nouveau en vigueur. Ainsi, du lundi au jeudi, de 7h à 20h, et le vendredi de 7h à 15h, les conducteurs peuvent ou non utiliser leur voiture pour se rendre en centre ville. Les jours pairs, seules les voitures dont la plaque d’immatriculation se termine par un chiffre pair sont autorisées à rouler et les jours impairs, seules les voitures dont la plaque d’immatriculation se termine par un chiffre impair peuvent circuler en centre ville.
Pendant les week-end et les jours de grève des transports en commun, libre à chacun de circuler à sa guise, quelque soit les chiffres arborés par sa plaque d’immatriculation.
Les personnes qui souhaitent déposer une demande de licence pour circuler tous les jours doivent le faire le 30 septembre auprès de la Police routière. En attendant, la licence 2006-07 est toujours valable.

Zone géographique concernée
La zone géographique concernée est délimitée par les avenues suivantes : Alexandras – Zaharof – Messogeion – Pheidipidou – Mihalokopoulou – Sp. Merkouri – Vriaxidos, Hymittou, Il. Iliou - Phrandzi – Siggrou – Hamosternas – Peiraius – Iera Odos – Konstantinopoleos – Achilleos – Plateia Karaiskaki – Karolou- Marni – Patission – Alexandras. Dans ces rues et avenues qui marquent la frontière l'alternance ne prévaut pas.
Mesure anti pollution ? Certains s’interrogent quant à son efficacité puisque, aujourd’hui, les familles grecques possèdent bien souvent deux voitures, l’une immatriculée pair et l’autre ... impair !
Noémie VALET.
(www.lepetitjournal.com – Athènes ) mardi 4 septembre 2007

 
Athenes

IDOMENI - La police grecque entame l'évacuation du camp

La police grecque a entamé mardi, à l'écart des caméras, l'évacuation du camp d'Idomeni situé à la frontière gréco-macédonienne où s'entassaient depuis trois mois quelque 8.400 migrants dans des conditions sordides.
Une internationale

MAÏTÉ NÈGRE - Le Gabon au coeur

Il n'est pas si fréquent qu'un Français s'intègre dans son pays d'adoption à ce point ! Maïté Nègre a un parcours hors du commun: mariée à un ministre gabonais, elle s’est engagée pendant de longues années pour aider les handicapés, les femmes maltraitées ou encore dans la lutte contre le virus du SIDA. Aujourd’hui maire de Ndendé, petite ville au sud du Gabon, à 66 ans, Maïté continue ses combats. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avoir un profil professionnel atypique : quelle chance, j’ai !

L’exemple du profil « atypique » est le parcours professionnel qui n’a pas suivi une ligne droite « cohérente ». Personnellement, je n’ai entendu parler de ce concept que depuis que je vis à l’étranger et depuis quelques années seulement. Plus je regardais et me documentais sur le sujet et plus je m’apercevais qu’effectivement le fait de vivre à l’étranger et de vouloir travailler demande de réinventer sa conception du travail et de ses savoir-faire.

ENTREPRENDRE EN TUNISIE - Au lendemain des révolutions, une situation précaire

La Tunisie c'est le premier des pays qui s'est levé contre les dictatures dans le Maghreb, et c'est surtout le régime qui semble avoir le mieux géré sa transition démocratique. Pour le W Project, ce qui est marquant en Tunisie, c'est la résilience du peuple, l'envie de faire émerger de nouveaux modèles, et le dynamisme général des jeunes générations. Découvrez l’analyse du W Project en vidéo !
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL - « Pourquoi la France pourrait dire non au TTIP »

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, a la semaine dernière déclaré officiellement l’opposition de la France au TTIP en l'état. Mais qu’est ce que le TTIP ? Retour sur l’historique et la nature de ce traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Un article de notre édition de Rome
Magazine