CIRCULATION – Pair ou impair ?

Mesure anti-pollution, la circulation alternée dans le centre ville d’Athènes a repris du service depuis hier. Mode d’emploi

La police routière a annoncé dans un communiqué de presse que les règles de la circulation alternée sont de nouveau en vigueur. Ainsi, du lundi au jeudi, de 7h à 20h, et le vendredi de 7h à 15h, les conducteurs peuvent ou non utiliser leur voiture pour se rendre en centre ville. Les jours pairs, seules les voitures dont la plaque d’immatriculation se termine par un chiffre pair sont autorisées à rouler et les jours impairs, seules les voitures dont la plaque d’immatriculation se termine par un chiffre impair peuvent circuler en centre ville.
Pendant les week-end et les jours de grève des transports en commun, libre à chacun de circuler à sa guise, quelque soit les chiffres arborés par sa plaque d’immatriculation.
Les personnes qui souhaitent déposer une demande de licence pour circuler tous les jours doivent le faire le 30 septembre auprès de la Police routière. En attendant, la licence 2006-07 est toujours valable.

Zone géographique concernée
La zone géographique concernée est délimitée par les avenues suivantes : Alexandras – Zaharof – Messogeion – Pheidipidou – Mihalokopoulou – Sp. Merkouri – Vriaxidos, Hymittou, Il. Iliou - Phrandzi – Siggrou – Hamosternas – Peiraius – Iera Odos – Konstantinopoleos – Achilleos – Plateia Karaiskaki – Karolou- Marni – Patission – Alexandras. Dans ces rues et avenues qui marquent la frontière l'alternance ne prévaut pas.
Mesure anti pollution ? Certains s’interrogent quant à son efficacité puisque, aujourd’hui, les familles grecques possèdent bien souvent deux voitures, l’une immatriculée pair et l’autre ... impair !
Noémie VALET.
(www.lepetitjournal.com – Athènes ) mardi 4 septembre 2007

Athenes

BALADE – Le Lycabette au printemps

Profitez de l’arrivée des beaux jours et offrez-vous une promenade sur le Mont Lycabette. Du sommet, amusez-vous à repérer les endroits de la ville…
A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMITT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmitt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.