CHANGEMENT D'HEURE - "On dort plus ou on dort moins ?"

Ce dimanche nous avons effectivement dormi une heure de plus. Depuis 1998 en Grèce, on applique le changement d’heure le dernier dimanche d’octobre et de mars. Mais qui le premier s’est dit un jour : « on va retirer une heure en été ! » et pourquoi ? Enjeux et controverses autour de l’heure d’été-heure d’hiver

 

Qui a eu cette idée folle…
C’est Benjamin Franklin qui, le premier, en avril 1784, évoque dans Le Journal de Paris, la possibilité de décaler l’heure pour économiser de l’énergie. L’idée est d’abord restée sans suite, avant d’être reprise en 1907 par le britannique William Willet qui fait campagne contre "le gaspillage de la lumière". En 1916, l’idée est définitivement adoptée par le Parlement britannique. La France instaure l’heure d’été en juin 1916 puis l’abandonne en 1946. C’est en 1976 que l’homme du changement, Giscard, rétablit l’heure d’été pour palier le choc pétrolier de 1973 : l’objectif étant de faire des économies d’énergie sur la base d’une meilleure utilisation de la lumière. Aujourd’hui encore, c’est cet argument qui est invoqué pour justifier l’établissement de ce changement d’heure qui nous fait dormir une heure de plus en hiver, une heure de moins en été et qui nous fait tenir d’interminables débats à ce sujet.

Une compétence communautaire
La définition de l’heure légale et le choix du fuseau horaire est en principe du ressort des Etats, mais pour faciliter les échanges au sein de l’Union Européenne, une directive du Parlement Européen et du Conseil a décidé d’harmoniser les dates du changement d’heure. Le changement d’heure est donc, depuis, une compétence communautaire. Depuis 1998, tous les pays de l’Union Européenne appliquent le régime de l’heure d’été qui consiste à ajouter 60 minutes à l’heure légale le dernier dimanche de mars à 2h du matin et de revenir  à l’heure légale le dernier dimanche d’octobre à 3h du matin. Depuis 2001, une directive (directive du 19 janvier 2001, JOCE L 31 du 2 février) du Parlement Européen et du Conseil a reconduit ces changements tous les ans sans limite de temps.

Une démarche controversée
Nombreuses sont, en Europe, les voix qui s’élèvent contre le changement d’heure. En particulier chez les agriculteurs qui récusent l’utilité d’une telle démarche et qui dénoncent la différence encore plus grande avec le rythme solaire naturel. On accuse également les deux changements d’heure annuels de troubler le rythme de l’horloge biologique surtout chez les enfants et les animaux domestiques. En termes d’efficacité, on trouve également à redire sur cette démarche. Le changement d’heure coûte beaucoup de temps, d’argent et d’énergie (personnel employé pour mettre à l’heure manuellement les horloges publiques mécaniques, les compagnies aériennes qui doivent prévoir des horaires spéciaux pour cette nuit là etc.) pour finalement un gain d’énergie relativement faible. "Les économies effectivement réalisées sont difficiles à déterminer et, en tout cas, relativement limitées", soulignait la Commission Européenne dans un rapport en 2007. Mais "le régime actuel ne constitue pas un sujet de préoccupation dans les États membres de l’UE".
Lydia Belmekki (www.lepetitjournal.com/athenes.html) Lundi 29 octobre 2012

En savoir plus :

http://heure-ete.net/

Athenes
Une internationale

ALEXANDRE JARDIN - "La France n’a jamais été inventée par des trouillards mais par des fous furieux"

Le grand public connaît Alexandre Jardin le romancier – "Bille en tête" en 1986, "Le Zèbre" en 1988 – et Alexandre Jardin le réalisateur – "Fanfan" en 1993, "Oui" en 1996. Depuis quelques semaines, il a vu débouler sur la toile et dans les médias le Alexandre Jardin mobilisateur et créateur d’initiatives pour relancer son pays, avec notamment son association Bleu Blanc Zèbre. À l’occasion de la sortie de son livre "Laissez-nous faire ! On a déjà…
Actu internationale
En direct d'Europe
Turin - actualité italie

TOURISME – Louer un phare en Italie

Confrontée au problème de l’entretien et de la mise en valeur d’un patrimoine architectural exceptionnel, l’Italie a décidé de mettre en…
Expat
Expat - Emploi

MALAISE D'UNE EXPAT - "Et moi dans tout ça?"

Rentrée 2005: Anne rencontre John à la cafétéria de La Sorbonne. Le coup de foudre est immédiat. Et réciproque. Elle étudie la sémantique. Il finit son doctorat en communication grâce à un programme d’échange entre la célèbre université parisienne et Columbia University à New York, dont il est originaire. Hiver 2012: Une limousine rutilante se gare en face d’un immeuble bourgeois de l’Upper West Side de New York. Anne et ses deux fils viennent rejoindre John, embauché deux mois plus tôt comme directeur du marketing d’une agence de publicité sur Madison Avenue.

PORTRAIT D’EXPAT - Arrivés avec 5 valises et quelques économies

Il en faut du culot pour tout plaquer et partir à l'étranger. C'est pourtant ce qu'on fait Line et Samuel, la bonne trentaine et deux enfants. Un jour ils sont venus s’installer à Saigon, se donnant deux ans pour trouver leur projet de vie ou rentrer. Aujourd’hui, ne leur parlez plus de retourner vivre en France !
Expat - Politique

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat

FRANCOIS HOLLANDE – Sa visite au Pavillon de la France sur Expo 2015

Dimanche 21 juin, François Hollande s’est rendu sur le site d’Expo 2015 pour l’inauguration officielle du Pavillon de la France et la signature avec Matteo Renzi de la Charte de Milan sur le droit à l’alimentation. Un déplacement initialement placé sous le signe de l’environnement à 150 jours de la COP 21 et de la candidature de Paris à l’Exposition universelle de 2025. Mais les relations entre la France et l’Italie ont davantage porté sur la question des migrants, au coeur des relations bilatérales du moment.
Magazine