MICRO-TROTTOIR - Que pensent les Grecs de la mise en location de leurs îles ?

Certains ironisaient dessus des mois auparavant, aujourd’hui cette solution se présente de plus en plus comme plausible : le gouvernement grec a décidé de mettre en location une dizaine d’îles. Qu’en pensent les Grecs ?

 

Maria, avocate : Se séparer de nos îles, c’est triste d’en arriver là, mais on est en crise. L’important, c’est d’abord d’avoir à manger dans nos assiettes. Alors si on doit aussi vendre l’Acropole pour s’en sortir, allons-y !

Yannis, chauffeur de taxi : C’est une mauvaise idée. C’est notre territoire, notre patrimoine. C’est lamentable d’en arriver là. Le gouvernement n’en a-t-il pas assez de piller nos bourses ? Faut-il aussi qu’on nous enlève la terre de nos ancêtres ?

Sophia, femme de ménage :Cela dépend... Si les acquéreurs de ces îles construisent dessus des hôtels et qu’on engage des grecs pour y travailler, alors pourquoi pas ! C’est du travail en plus !

Antonis, journaliste : C’est une blague. Je n’y crois pas et ne juge pas utile de donner mon opinion à propos d’une rumeur. Quand bien même cette idée aurait effectivement été formulée par le gouvernement (après tout c’est possible, il est désespéré), ça ne passera pas au Parlement.

Angeliki, étudiante en sociologie : En soi, ce n’est pas notre territoire qu’il faut sauver en premier, ce sont les personnes qui vivent dessus. D’autant plus que sur ces îles, il n’y a rien, tout est à construire, alors si des entrepreneurs ont l’argent pour les mettre en valeur et qu’ils veulent les rendre plus attractives, moi je suis d’accord. L’important, je le répète, c’est de sauver le peuple grec de cette crise.

Kostas, sans emplois depuis 2 ans : Cette idée ne me plait pas… Je sais bien que nous sommes en crise, mais il y a surement d’autres solutions. Il y a plein d’exilés fiscaux chez nous, pourquoi ne pas faire du rapatriement de leur argent une priorité ? Tout le monde doit participer à l’effort national mais laissons nos îles en dehors de ça.

Dimitris, étudiant en informatique : Je suis complètement opposé à cette idée. Ça fait longtemps qu’on en entend parler, certains ironisaient sur le fait que le sol grec allait être acheté par les Allemands et à ce que je vois, c’est sur le point de se concrétiser… Ce qui me scandalise c’est qu’on loue la terre à une mafia de riches. La terre n’appartient à personne. En faire le commerce, c’est outrepasser les droits de la nature.
Lydia Belmekki (www.lepetitjournal.com/athenes.html) Mardi 23 octobre 2012

En savoir + sur la mise en location "longue durée" des îles grecques : "
Grèce. Le patrimoine à la dérive", Paris Match, 19 octobre 2012

Athenes
Une internationale

FRANCK MESNEL- L’effet papillon, du rugby à Eden Park

Franck Mesnel Eden Park
Comment un nœud de papillon rose, né de la fantaisie des joueurs de rugby du Racing, soucieux de s’illustrer dans les règles, mais avec élégance et impertinence, est-il devenu presque 30 ans plus tard le symbole d’une marque de "casual luxe" haut de gamme ? Franck Mesnel revient sur l’histoire vraie de la construction de la marque "Eden Park", au moment même où il vivait les plus grands moments de sa carrière de joueur de rugby, en équipe de…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

MALAISE D'UNE EXPAT - "Et moi dans tout ça?"

Rentrée 2005: Anne rencontre John à la cafétéria de La Sorbonne. Le coup de foudre est immédiat. Et réciproque. Elle étudie la sémantique. Il finit son doctorat en communication grâce à un programme d’échange entre la célèbre université parisienne et Columbia University à New York, dont il est originaire. Hiver 2012: Une limousine rutilante se gare en face d’un immeuble bourgeois de l’Upper West Side de New York. Anne et ses deux fils viennent rejoindre John, embauché deux mois plus tôt comme directeur du marketing d’une agence de publicité sur Madison Avenue.

PORTRAIT D’EXPAT - Arrivés avec 5 valises et quelques économies

Il en faut du culot pour tout plaquer et partir à l'étranger. C'est pourtant ce qu'on fait Line et Samuel, la bonne trentaine et deux enfants. Un jour ils sont venus s’installer à Saigon, se donnant deux ans pour trouver leur projet de vie ou rentrer. Aujourd’hui, ne leur parlez plus de retourner vivre en France !
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine