MICRO-TROTTOIR - Que pensent les Grecs de la mise en location de leurs îles ?

Certains ironisaient dessus des mois auparavant, aujourd’hui cette solution se présente de plus en plus comme plausible : le gouvernement grec a décidé de mettre en location une dizaine d’îles. Qu’en pensent les Grecs ?

 

Maria, avocate : Se séparer de nos îles, c’est triste d’en arriver là, mais on est en crise. L’important, c’est d’abord d’avoir à manger dans nos assiettes. Alors si on doit aussi vendre l’Acropole pour s’en sortir, allons-y !

Yannis, chauffeur de taxi : C’est une mauvaise idée. C’est notre territoire, notre patrimoine. C’est lamentable d’en arriver là. Le gouvernement n’en a-t-il pas assez de piller nos bourses ? Faut-il aussi qu’on nous enlève la terre de nos ancêtres ?

Sophia, femme de ménage :Cela dépend... Si les acquéreurs de ces îles construisent dessus des hôtels et qu’on engage des grecs pour y travailler, alors pourquoi pas ! C’est du travail en plus !

Antonis, journaliste : C’est une blague. Je n’y crois pas et ne juge pas utile de donner mon opinion à propos d’une rumeur. Quand bien même cette idée aurait effectivement été formulée par le gouvernement (après tout c’est possible, il est désespéré), ça ne passera pas au Parlement.

Angeliki, étudiante en sociologie : En soi, ce n’est pas notre territoire qu’il faut sauver en premier, ce sont les personnes qui vivent dessus. D’autant plus que sur ces îles, il n’y a rien, tout est à construire, alors si des entrepreneurs ont l’argent pour les mettre en valeur et qu’ils veulent les rendre plus attractives, moi je suis d’accord. L’important, je le répète, c’est de sauver le peuple grec de cette crise.

Kostas, sans emplois depuis 2 ans : Cette idée ne me plait pas… Je sais bien que nous sommes en crise, mais il y a surement d’autres solutions. Il y a plein d’exilés fiscaux chez nous, pourquoi ne pas faire du rapatriement de leur argent une priorité ? Tout le monde doit participer à l’effort national mais laissons nos îles en dehors de ça.

Dimitris, étudiant en informatique : Je suis complètement opposé à cette idée. Ça fait longtemps qu’on en entend parler, certains ironisaient sur le fait que le sol grec allait être acheté par les Allemands et à ce que je vois, c’est sur le point de se concrétiser… Ce qui me scandalise c’est qu’on loue la terre à une mafia de riches. La terre n’appartient à personne. En faire le commerce, c’est outrepasser les droits de la nature.
Lydia Belmekki (www.lepetitjournal.com/athenes.html) Mardi 23 octobre 2012

En savoir + sur la mise en location "longue durée" des îles grecques : "
Grèce. Le patrimoine à la dérive", Paris Match, 19 octobre 2012

Athenes
Une internationale

#REVIENSLEON – Qu’en pensent les expatriés ?

Une dizaine de chefs d'entreprise français appellent les expatriés français à revenir au pays en démontrant à quel point les start-ups françaises sont attractives. 3.000 postes seraient à pourvoir en France. Le message a-t-il convaincu ?
Actu internationale
En direct d'Europe
varsovie - Communauté

FIN D'EXPAT - Avec Sandrine Ormancey

C'est la fin du printemps et bientôt la communauté expatriée devra dire au revoir à ceux qui s'envolent vers de nouvelles aventures.…
Expat
Expat - Emploi

#REVIENSLEON – Qu’en pensent les expatriés ?

Une dizaine de chefs d'entreprise français appellent les expatriés français à revenir au pays en démontrant à quel point les start-ups françaises sont attractives. 3.000 postes seraient à pourvoir en France. Le message a-t-il convaincu ?

COACHING DE CARRIÈRE - Que ferez-vous dans 10 ans ?

Alice a suivi son mari en Asie. Elle a un boulot à Hong Kong depuis 5 ans, un poste ennuyant dans le shipping qu’elle a trouvé sur place. Singapour sera la prochaine destination. Hélène veut trouver un poste à la hauteur de ses compétences, de ses aspirations, en adéquation avec le marché asiatique. Elle fait un bilan de carrière pour y voir plus clair.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala