Alger

FIASCO – Le rappeur Rohff annule son concert faute de spectateurs

Rohff posant pour sa propre marque de vêtements.

Dimanche soir à Alger, le rappeur originaire de Vitry-Sur-Seine ne devait évidemment pas s’attendre à un tel flop. D’après les infos locales, le concert a bien été annulé en raison d’une absence de public. Un internaute a même évoqué la présence de treize personnes seulement.                                                                                           Mais selon un membre du staff de Rohff, cette rumeur propagée n’est qu’une intox. Le concert aurait bien eu lieu devant une centaine de personnes.

Sans surprise, la nouvelle n’a pas tardé à se répandre sur les réseaux sociaux, suscitant les railleries des internautes. Quelques jours auparavant, le chanteur de 39 ans se réjouissait à l’idée de se produire en Algérie et promouvoir sa musique devant un autre public.  

Alors comment expliquer une telle déroute ? A sa décharge, ce fiasco n'est pas forcément dû à une baisse de popularité. En revanche, un aspect pratique mais fondamental a été bâclé. Les affiches annonçant le concert de Rohff auraient indiqué deux lieux différents : les théâtres en plein air El Aurassi et Casif -Sidi Fredj. D’autres fans du MC parisien prétendent avoir été empêché d'assister au concert en raison de travaux sur la route.

Face à toutes les moqueries reçues, Rohff a tenu réagir. Si sa rivalité avec le rappeur des Hauts-de-Seine Booba a encore donné lieu à des échanges agressifs hier, Rohff a d’abord réagi avec beaucoup de second degré devant ses internautes. «50.000 personnes ou 200 personnes, moi je chante» a-t-il déclaré sur Instagram, avant de poursuivre ironiquement : « Ce soir, gros show. Peut-être qu'il y aura trois personnes. Ah non, on m'a dit treize»

Un événement cocasse et drôle, pour ses détracteurs certes, dont se serait bien passé le rappeur francilien.

 

Vincent VILLEMER pour www.lepetitjournal.com/Alger Mardi 11 Juillet 2017

 

 
Alger
Une internationale

Une rentrée littéraire marquée par le retour du grand roman familial

La rentrée littéraire, qui débute cette semaine forte de 581 romans, est marquée par le retour du grand roman familial. L'Algérie et le passé colonial de la France, le racisme et les questions d'identité, la dégradation de l'environnement comptent parmi les autres thèmes dominants d'une rentrée littéraire plus foisonnante que l'an dernier (560 livres avaient été publiés) alors que le marché de l'édition déprime depuis le début de l'année.
Actu internationale
En direct d'Afrique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine