Alger

PHOTO DE BOUTEFLIKA – Manuel Valls a-t-il causé une crise diplomatique ?

 

Une photo de communication du Premier ministre français cause la polémique en Algérie. Le président Bouteflika y apparaissant diminué et hagard, l’on accuse Manuel Valls d’avoir voulu dégrader la réputation du chef d’Etat algérien et de l’avoir insulté. Abdelaziz Bouteflika possède en effet un état de santé vacillant.

Les réactions sont apparues rapidement sur les réseaux sociaux et les médias plus traditionnels. De nombreux Algériens et surtout des membres du gouvernement et des hommes politiques se sont émus du manque de tact du Premier ministre. Ils ont presque été jusqu’à dénoncer une attaque politique de sa part contre le gouvernement algérien. D’autres s’en sont alors servi également dans le sens inverse, avançant que c’était là justement l’illustration parfaite de tout l’absurde de la situation du président Bouteflika.

Le résultat d’une communication mal maîtrisée ?

Selon le quotidien en ligne TSA (Tout sur l’Algérie), la faute de communication présumée de Manuel Valls est néanmoins un faux débat. Il est finalement plutôt normal que celui-ci partage des photos de sa visite en Algérie, ainsi que de ses rencontres officielles. C’est plutôt vers la communication du régime que l’on doit regarder. Celui-ci n’hésiterait pas en effet à utiliser des photos datées de plusieurs années pour illustrer des sorties récentes du président. C’est alors ces mêmes officiels qui induiraient à l’erreur sur l’état réel de santé d'Abdelaziz Bouteflika.

En tous cas, que ce soit une erreur de communication ou non, la discussion autour de la succession du président Bouteflika semble relancée. Or pour l’instant, personne ne semble avoir de réponses à cette question brûlante.

Philippe Creusat, www.lepetitjournal.com/alger, le 18 avril 2016

 
Alger

ANCIENS ÉLÈVES DES LYCÉES FRANÇAIS À L'ÉTRANGER - Un Trophée vous met à l'honneur, quelle que soit votre nationalité !

Vous le savez, lepetitjournal.com organise pour la 5e année les Trophées des Français de l'étranger. L'édition 2017 comporte une nouveauté importante, avec la création d'un nouveau trophée, celui les Ancien élèves des lycées français à l'étranger. Comme son nom l'indique, ce Trophée souhaite mettre en avant les parcours remarquables d'anciens élèves ayant effectué tout ou partie de leur scolarité dans le réseau de l'Enseignement français à…
Une internationale

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières…
Actu internationale
En direct d'Afrique
tunis - Communauté

BONNE ANNEE 2017

En ces derniers jours de 2016, la rédaction vous présente ses meilleurs voeux.
Expat
Expat - Emploi

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.

GWENAELLE DE BIZEMONT - "Dubaï nous offre la possibilité d’entreprendre"

Femme d’expatriée, ayant vécu dans six pays différents en vingt ans, Gwenaëlle de Bizemont pose ses valises en 2005 à Dubaï. Entrepreneuse depuis toujours avec la création de huit (!) sociétés à son actif, Gwenaëlle nous parle de son dernier projet et de sa vision du monde des affaires à Dubaï. 
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine